C’est reparti

-

Andreas Beck et Thomaz Bellucci ont fina­le­ment pu rapi­de­ment prendre posses­sion du terrain pour tenter de décro­cher leur premier titre. Le Brésilien Bellucci a pris le meilleur départ menant 3–2, break en poche.

Article précédentFinale interrompue
Article suivantLes joueurs au vestiaire