AccueilATPATP – HalleAuger‐Aliassime domine un Federer loin d’être rassurant

Auger‐Aliassime domine un Federer loin d’être rassurant

-

En 2000, Roger Federer jouait les quarts de finale de Halle, huit semaines avant la nais­sance de Félix Auger Aliassime. 21 ans plus tard, c’est le jeune cana­dien qui atteint ce stade de la compé­ti­tion après sa victoire en trois sets (4–6, 6–3, 6–2). Pour la première fois de sa carrière, Federer s’incline avant le troi­sième tour à Halle.

Cette première confron­ta­tion entre les deux hommes était attendue. Auger Aliassime, fina­liste à Stuttgart, consti­tuait un véri­table test pour Rodge. Le Suisse a eu beau­coup de mal à retourner le service de son adver­saire. Il ne s’est procuré qu’une seule balle de break. Certes, elle lui a permis d’empocher la première manche. 

Mais la suite est plus dure pour le huitième mondial. Emprunté physi­que­ment, irré­gu­lier, il n’a pas su répondre au défi proposé par FAA. Le protégé de Toni Nadal, très solide derrière sa première balle (88% de points remportés) a mis de plus en plus d’intensité dans ses frappes. Patient, il ne s’est pas décou­ragé malgré ses nombreuses occa­sions de break manquées (12/15). Il survole le troi­sième set face à un Federer dépassé, qui, à moins de deux semaines de Wimbledon, ne rassure pas. Félix retrou­vera au prochain tour le vain­queur du duel oppo­sant Struff à Giron.

Instagram
Twitter