Accueil ATP ATP - Halle Federer pas si facile

Federer pas si facile

-

Roger Federer a encore dû batailler aujourd’hui pour le compte des quarts de finale. Face à l’Espagnol Roberto Bautista Agut, le Suisse a perdu la deuxième manche avant de réussir à se qualifier pour les demi-finales (6-3, 4-6, 6-4), se rapprochant un peu plus de son dixième titre à Halle.

Roger Federer n’est pas passé loin d’une déconvenue hier en huitième de finale face à Jo-Wilfried Tsonga. Le Suisse qui a avoué lui-même avoir été « frustré » par le scénario de ce match ne voulait pas connaitre les mêmes difficultés en quart de finale. Cela tombait bien, puisque son adversaire du jour, Bautista-Agut, lui réussissait plutôt bien : avant ce match, les deux hommes s’étaient rencontrés à huit reprises, sur toutes les surfaces, et l’Espagnol n’avait réussi à lui prendre qu’un seul set. Et lorsque le Suisse prenait le premier le large dans le premier set, on pensait ce scénario se répéter une nouvelle fois. Mais au contraire, comme à son habitude, l’Espagnol faisait preuve d’abnégation. Breakant le Suisse au début de deuxième set, il n’allait pas lâcher son avantage. Solide au service et très agressif dans l’échange, l’Espagnol allait véritablement chercher cette deuxième manche, en ne concédant pas la moindre balle de break du set. Dans le dernier acte le Suisse était au bord de l’explosion, sauvant deux balles de break dès le premier jeu. Frustré par l’opposition, le Suisse était contesté sur nombre de ses mises en jeu.

Roger Federer devra enchaîner avec un tout autre style demain

Après avoir loupé une balle de break à quatre jeux à trois en sa faveur, il se montrait cependant de plus en plus oppressant face à un Espagnol qui n’a pas su résister à la pression. A cinq jeux à quatre en la faveur de Rodger, Bautista-Agut commettait quatre fautes directes sur quatre coups après service en cinq points et offrait véritablement le set et donc le match à Federer, en total contraste avec le niveau qu’il avait affiché jusqu’alors. Alors que ce match fut de très haut niveau, Roger Federer devra enchaîner avec un tout autre style demain. En effet, se dresse face à lui Pierre-Hugues Herbert. On aura un vrai combat d’attaquants avec des enchaînements service-volée dignes de la plus grande époque du gazon. Ce sera d’ailleurs une grande première puisque ils ne se sont jamais affrontés. Ce duel risque aussi d’être très esthétique tant les deux champions ont un touché fabuleux.

Instagram
Twitter
Facebook
Facebook