AccueilATPATP - HambourgLe come-back de Mayer

Le come‐back de Mayer

-

Leonardo Mayer (138e) a atteint ce samedi la finale du tournoi de Hambourg (ATP 500) suite à sa victoire sur son compa­triote Federico Delbonis (81e) en deux sets (6–3, 7–5). Une victoire qui compte pour l’ex‐21ème mondial, en plein come‐back.

Il y a presque une semaine, Leonardo Mayer était éliminé au dernier tour des quali­fi­ca­tions du tournoi de Hambourg, battu par un Allemand de 16 ans, 923ème mondial, et invité par les orga­ni­sa­teurs. Une défaite sans gloire, qui ne lais­sait pas présager de son magni­fique parcours par la suite. Repêché suite à un forfait, l’Argentin n’a plus laissé passer sa chance et a commencé à enchaîner les victoires. Même Albert Ramos‐Viñolas, tête de série numéro 1 du tournoi, n’a pas pu lui résister, battu en trois sets accro­chés (6–7(3), 6–3, 7–6(4)). Enchaînant avec des matchs de plus en plus complets contre Jan‐Lennard Struff, puis Jiri Vesely, et, ce samedi, Federico Delbonis, contre qui il a tout de même gagné 78% de points au service, il montre qu’il est bien de retour, lui qui dispute des Challengers sur terre battue depuis deux ans, pour tenter de retrouver son meilleur niveau. 

La plus haute marche en finale ?

Mais son chemin est loin d’être fini. Leonardo Mayer devra être très solide pour remporter le titre face à un Allemand, Philipp Kohlschreiber ou Florian Mayer. Les deux hommes, devant leur public, seront quoi­qu’il arrive favori. Mais Leonardo Mayer n’est pas du genre à se laisser faire. Il mène trois victoires à zéro face à Kohlschreiber, et n’a encore jamais rencontré son homo­nyme Florian Mayer. En tout cas, il fera son grand retour dans le top 100 à l’issue de la semaine, vers la 65ème place. En cas de victoire finale, il reviendra dans le top 50, ce qui ne lui est pas arrivé depuis mai 2016.

Retrouvez gratui­te­ment et en inté­gra­lité le numéro 59, le dernier numéro de notre maga­zine GrandChelem… Bonne lecture !