AccueilATPATP - HambourgNadal monte en puissance

Nadal monte en puissance

-

S’il avait alterné le bon et moins bon depuis le début du tournoi, Rafael Nadal a été impé­rial face à Andreas Seppi. Rafa a corrigé l’Italien en deux petits sets, 6–1 6–2. La seule alerte à signaler est inter­venue à l’en­tame de la deuxième manche lorsque l’Espagnol a demandé le médecin pour un problème visi­ble­ment au niveau des côtes. Le Majorquin retrou­vera Fabio Fognini pour le titre ce dimanche.

Cela fait bien long­temps que l’on n’a pas vu Rafael Nadal à ce niveau ! Rafa a tout simple­ment livré son meilleur match de la semaine. Les ingré­dients qui ont fait de lui cet ogre étaient de retour : une excel­lente longueur de balle, de l’in­ten­sité dans ses frappes ou encore un coup droit croisé qui a complè­te­ment bloqué Andreas Seppi. Bref, pendant 1h20 le Majorquin a été impé­rial. Les chiffres en attestent puis­qu’il a commis seule­ment 7 toutes petites fautes directes (dont 2 au premier set), contre 30 pour l’Italien. Si le service est plutôt en progrès (80% de premières balles et 71% de points gagnés derrière ce premier service), le 10eme mondial a concédé sa mise en jeu à deux reprises, à chaque fois en fin de set. La seule petite inquié­tude est venue de cette inter­rup­tion soudaine à 2–0 au deuxième set. L’Espagnol a demandé le médecin pour un problème visi­ble­ment lié à sa respi­ra­tion. Souhaitons lui que ce problème ne soit pas plus grave.

Très soulagé de livrer une aussi bonne parti­tion, Rafael Nadal a pu laisser exprimer toute sa joie à l’issue de la victoire. En finale, Rafa affron­tera un joueur qui lui a posé bien des problèmes cette année sur terre battue : Fabio Fognini. L’Italien s’est imposé à Rio puis à Barcelone. Cette finale s’an­nonce prometteuse !

Article précédentNadal en finale !
Article suivantWawrinka donne rendez‐vous