Accueil ATP ATP - Hambourg Quel avenir pour Hambourg ?

Quel avenir pour Hambourg ?

-

Alors que le tournoi a rencontré quelques difficultés, la famille Reichel, nouveau propriétaire, a su remettre de l’ordre pour impulser une nouvelle dynamique. Sandra Reichel, nouvelle directrice, a confié certains de ses rêves.

Après avoir dirigé l’ATP 250 de Kitzbühel avec son père en 2005 et 2006 et des tournois WTA, Sandra Reichel a pris la direction du tournoi d’Hambourg. Alors qu’il était un Masters 1000 jusqu’en 2008, il a été depuis reclassé en ATP 500. Souvent en difficultés, il semble petit à petit se relever. Pour TennisTourTalk, la nouvelle patronne a abordé les possibilités d’évolution pour le tournoi allemand : « Je suis convaincue que le meilleur produit que nous pouvons avoir est un événement mixte. Néanmoins, le chemin est encore long car l’ATP ne souhaite pas organiser plus de tournois en commun. Mais c’est un objectif qui correspondrait parfaitement à Hambourg. »

« Nadal ? Je n’exclus pas cette possibilité. »

Aujourd’hui organisé en juillet sur terre battue, la question d’un changement de surface a souvent été dans les tuyaux : « Cela dépend de la place dans le calendrier. Nous avons déjà parlé de plusieurs possibilités mais pour l’instant je suis très heureuse avec la terre battue. » Mais le plus important pour la survie d’un tournoi reste le plateau. Et la directrice autrichienne ne cache pas son ambition : « Nous avons eu trois joueurs du Top 10 cette année (Thiem, Zverev et Fognini). Il faut être honnête, ce n’est pas réaliste d’avoir Roger (Federer) dans notre tournoi. Avec Rafa (Nadal), on ne sait jamais, il aime tellement jouer sur terre battue. Je n’exclus pas cette possibilité. Ce serait fantastique aussi d’avoir Novak (Djokovic), mais nous verrons bien ce qu’il se passe. » Affaire à suivre donc…

Instagram
Twitter
Facebook
Facebook