AccueilATPATP – Indian WellsDes cadors dans le désert

Des cadors dans le désert

-

Le Master 1000 d’Indian Wells rassemble pour la première fois depuis l’Open d’Australie la quasi tota­lité des membres du Top 10. Deuxième rendez‐vous de l’année après la quin­zaine austra­lienne, le tournoi cali­for­nien permettra de jauger de l’état de forme d’un certain nombre d’ac­teurs plutôt discrets depuis Melbourne.

Roger de retour

Forfait à Dubaï pour cause d’in­fec­tion pulmo­naire, Roger Federer dispu­tera à Indian Wells son premier match depuis la finale de l’Open d’Australie. Le Suisse a offi­ciel­le­ment repris l’en­traî­ne­ment le 5 mars dernier, juste après avoir reçu le feu vert des méde­cins et s’être rendu en Californie. C’est donc une équa­tion à multiples incon­nues qui entoure le cas Federer. Sera‐t‐il remis physi­que­ment ? Aura‐t‐il accu­mulé suffi­sam­ment d’heures sur le court pour retrouver une qualité de tennis lui permet­tant d’aller au bout d’un tournoi comme Indian Wells ? Enfin, qu’en sera‐t‐il de sa réelle motivation ?

Rafa défend son titre

A l’instar de Roger Federer, Rafael Nadal effectue égale­ment son retour à la compé­ti­tion dans le désert cali­for­nien. La Majorquin, vain­queur l’an passé, risque­rait de glisser à la 4ème place mondiale derrière Andy Murray en cas de contre‐performance. Contraint à l’abandon en quarts de finale de l’Open d’Australie face au même Murray, Rafa se dit prêt à l’at­taque du premier Master 1000 de la saison. « Je m’en­traîne inten­sé­ment depuis trois semaines » déclare‐t‐il au quoti­dien As. « Nous avons réalisé un travail équi­valent à la pré‐saison dans l’idée de retrouver la forme que j’avais avant d’ar­river en Australie. Je me sens fort et je n’ai pas mal aux genoux. »

Outre les retours de Rafa et Roger, il faudra égale­ment suivre avec atten­tion les perfor­mances de Novak Djokovic, titré à Dubaï il y a peu, d’Andy Murray, de Nikolay Davydenko ou encore d’Andy Roddick, toujours redou­table lors­qu’il évolue sur ses terres.

Qu’attendre des Bleus ?

Côté fran­çais, le tournoi d’Indian Wells devrait permettre d’y voir un peu plus clair sur le réel état de forme de nos Tricolores. On les avait laissés dimanche à Toulon tout auréolés de leur quali­fi­ca­tion pour les quarts de finale de la Coupe Davis. On verra en Californie la manière avec laquelle ils ont encaissé les récents évène­ments. Si Monfils (main) et Tsonga (cheville) avaient tous deux quitté Toulon légè­re­ment blessés, Julien Benneteau, Michael Llodra, Gilles Simon et Richard Gasquet arri­ve­ront en pleine forme en Californie. A suivre aussi le retour à la compé­ti­tion de Paul‐Henri Mathieu qui, souf­frant d’une pubalgie, n’a plus disputé le moindre match depuis le Masters France de Toulouse en décembre dernier. 

Les 32 premiers joueurs du tableau sont exemptés de premier tour en leur qualité de têtes de série. Le tournoi masculin débute demain à 20 heures, heure française.

Absents : Juan Martin Del Potro, Fernando Gonzalez, Tommy Haas, Stanislas Wawrinka, Mikhail Youzhny, Lleyton Hewitt, Marc Gicquel

Revenants : David Nalbandian, Mario Ancic

Invités : Robby Ginepri, Jesse Levine, Ryan Harrison, David Nalbandian, Carlos Moya

Instagram
Twitter