AccueilATPATP - Indian WellsDjokovic et la réalité du numéro 1

Djokovic et la réalité du numéro 1

-

Parti à 100km/h dans ce premier set avec le break en poche, posant son jeu et son coup droit « fede­rien » Dimitrov plutôt impres­sion­nant se diri­geait tout droit vers l’idée de remporter la manche. Djokovic restait lui impas­sible tout en réali­sant au fil des jeux ses réglages après un début plutôt indigne de son rang. Le Bulgare tenait quand même le cap, menait 5 à 4, servir à suivre, bref le scénario idéal. 
Et là, le génie en devenir retom­bait dans ses travers avec un jeu horrible commet­tant quatre double fautes, rien que ça. Djokovic n’en deman­dait pas autant, recol­lait au score et enfon­çait le clou dans le tie‐break (7–4).
Dès le début du second set, Nole prenait l’as­cen­dant, pour dérouler tran­quille­ment son jeu en étant face à un joueur qui avait depuis long­temps abdiqué menta­le­ment. Si l’on devait résumer le match, on dirait que le numéro 1 est le numéro 1, et que Dimitrov a du talent, mais encore beau­coup de travail à accom­plir avant de titiller les meilleurs. 
Au final, le score 7–6, 6–1 résume parfai­te­ment les hauts et les bas que nous a proposés Gregor, alors que Novak sait toujours serrer le jeu quand il le faut et ce même s’il n’est pas au sommet de son art depuis le début du tournoi. En somme la dure réalité d’un numéro 1, c’est à dire de l’emporter même quand son niveau de jeu n’est pas au top.

Article précédentDjokovic mate Dimitrov
Article suivantMurray répond présent