AccueilATPATP - Indian WellsFederer: "Cette semaine a été géniale!"

Federer : « Cette semaine a été géniale ! »

-


Au sortir de sa victoire face à John Isner, Roger Federer est revenu sur ce 73ème titre et cette très belle semaine à Indian Wells. C’est la quatrième fois que Roger s’im­pose sur la terre californienne.

Si un virus a mis à mal un bon nombre de joueurs, les empê­chant de défendre leurs chances lors du tournoi, Federer n’a pas été épargné non plus. Le Suisse ne se sentait pas en forme au début du Masters 1000. Heureusement pour lui, il a su y faire face. « Après un début de tournoi diffi­cile à cause du virus, fina­le­ment tout a bien fonc­tionné, c’est vrai­ment un senti­ment génial. Cela me rappelle la période où je m’étais imposé trois ans d’af­filée, j’étais vrai­ment super heureux. Du coup, ça faisait long­temps que je n’avais plus gagné ici. J’ai déjà réalisé de super matchs, c’est génial de retrouver le chemin de la victoire. Je ne suis pas rassuré par ce titre, je suis seule­ment content et très fier de ma perfor­mance. » Le Suisse retrouve le chemin de la victoire à Indian Wells pour la première fois depuis 2006. Soit une disette de six années, mais lorsque Roger va en finale du Masters 1000 cali­for­nien, il s’im­pose. Et la règle n’a pas changé.

Le numéro trois mondial est fier de sa perfor­mance mais aussi très surpris d’avoir proposé un tel niveau de jeu. En atten­dant, le Suisse enchaîne avec un troi­sième titre d’af­filée. Si cette année 2012, on atten­dait le combat Djokovic‐Nadal ou la confir­ma­tion de Murray, c’est bien le Bâlois le joueur le plus régu­lier de la saison pour l’ins­tant. « Cette semaine, j’ai joué avec l’idée que je pouvais vrai­ment gagner ici. Je n’étais pas plus indul­gent avec moi‐même car je ne me sentais pas en forme au début. Et c’est vrai que je ne pensais pas aller jusqu’au bout. Je suis encore très surpris aujourd’hui. Le fait d’avoir pu surpasser ce virus et de remporter tous les matchs, en étant si convain­cant, c’est incroyable. Lors de les trois derniers matchs, j’ai très, très bien joué. Je ne pour­rais pas être plus heureux. »

S’il n’a pas eu l’oc­ca­sion de jouer Djokovic, Roger Federer démontre à nouveau quil est d’une régu­la­rité exem­plaire face aux joueurs qui sont derrière lui au clas­se­ment. Même les Isner, Raonic ou Del Potro ne peuvent rien faire. Trois joueurs pour­tant très en forme en ce début de saison. Sans parler de Nadal tota­le­ment impuis­sant face au Maestro de Bâle. « J’ai vécu une super expé­rience ici. Toute la semaine a été super, vrai­ment, j’avais ce senti­ment que j’al­lais réaliser une bonne semaine, mais je ne voulais pas trop y penser non plus. L’important, d’abord, c’était de prendre match après match. En tout cas, j’ai sûre­ment très bien joué toute la semaine et cette dyna­mique s’est pour­suivie en finale. »

Retrouve les meilleurs moments de la finale à Indian Wells en vidéo



Federer rejoint Isner

Le Maestro Roger Federer

Le T‑shirt We Love Roger est sur kdotennis

Instagram
Twitter