Accueil ATP ATP - Indian Wells Federer mord la poussière

Federer mord la poussière

-

Bien que grand favori du tournoi en sa qualité de tête de série numéro 1, Roger Federer quitte Indian Wells dès le troisième tour. Battu en trois manches par un Marcos Baghdatis des grandes heures, le Suisse pourra regretter les trois balles de match qu’il se sera procurées sur l’ensemble de la rencontre. Quant au Chypriote, il affrontera Tommy Robredo pour une place en quarts de finale.

On savait Federer en manque de rythme, de matches, bref en manque de compétition. Si l’on pouvait légitimement douter de sa capacité à aller au bout d’un tournoi comme celui-là, on n’imaginait pas non plus le voir partir tête basse dès le 3ème tour. Oui mais voilà, Marcos Baghdatis n’était pas venu faire de la figuration. Bien que presque toujours mené au score, le Chypriote a su s’accocher, sauvant notamment trois balles de match, et coiffer son numéro 1 mondial d’adversaire au poteau.

Car des occasions, Roger en a eu un certain nombre. Menant une manche à zéro, le Suisse s’est d’abord procuré deux balles de match. Toutes deux gâchées par une faute directe. Après avoir finalement laissé revenir Marcos à un set partout, Roger a passé un coup d’accelérateur qu’on pouvait croire décisif. Menant 4-1, le numéro 1 mondial n’a pu mener sa barque jusqu’au bout, bien malheureux de voir Baghdatis une nouvelle fois revenir. Juste le temps de gâcher une troisième et dernière balle de match et la qualification pour les huitièmes lui filait entre les doigts. Au final, Baghdatis s’impose 5/7 7/5 7/6[4] et enregistre là sa première victoire sur le Suisse en 7 confrontations. Forcément, quand on sait qu’il y a moins d’un an Marcos naviguait aux alentours de la 150ème place mondiale en écumant les Challengers, on ne peut que comprendre sa joie : « C’est une grande victoire. Je suis heureux d’être de retour sur les courts et d’y prendre du plaisir ! » Quant à Roger, on le retrouvera dès samedi prochain pour son entrée en lice à Miami.

Instagram
Twitter