AccueilATPATP – Indian WellsLjubicic s’offre Nadal pour ses 31 ans !

Ljubicic s’offre Nadal pour ses 31 ans !

-

La porte lui était grande ouverte mais cela n’a pas suffit. Après de longues semaines d’ab­sence, Rafael Nadal n’aura pas su profiter de la situa­tion pour défendre son titre jusqu’au bout, stoppé en demi‐finales par un Ivan Ljubicic solide et confiant qui semble effec­ti­ve­ment « imbat­table ». Andy Roddick, vain­queur de Robin Soderling, n’a qu’à bien se tenir…

L’actuel n°3 mondial était pour­tant bien parti dans ce match. Volontaire comme à son habi­tude, l’Espagnol réalise rapi­de­ment le break d’en­trée de jeu pour s’as­surer une petite avance qu’il ne perdra jamais dans ce premier set. Malgré les diffi­cultés que le service adverse lui pose, ‘Rafa’ remporte le set 6 jeux à 3.

Mais les choses se compliquent au cours de la seconde manche. Alors que tout laisse à croire que l’an­cien n°1 mondial n’est plus très loin de la victoire à 3 jeux à 2 pour lui et quatre balles de break, le Croate fait preuve d’un sang froid remar­quable et joue son jeu jusqu’à ce que la roue tourne. Rejoint à 3 partout, l’Espagnol ne marquera plus qu’un jeu dans ce set où il s’in­cline 64.

Dans l’ul­time manche, les suppor­ters de Rafael Nadal savent qu’il réagira. Et c’est ce qu’il fait, péni­ble­ment. Tandis que le Croate reste impas­sible, le Majorquin quant à lui se parle, cogite, et malgré ses ‘Vamos’ et ‘Venga’, rien ne semble perturber Ljubicic, pas même les passings de son adver­saire. Le plus jeune des deux joueurs pourra s’en vouloir pour ses occa­sions manquées qui lui coûte­ront ce set et le match. N’arrivant pas à s’emparer du service du Croate, Nadal n’a d’autre choix que de jouer un jeu décisif qui lui sera fatal. Totalement absent de ce tie break, le 26ème mondial n’a qu’à assurer son jeu pour s’im­poser tran­quille­ment mais sûre­ment sur le score final de 3664 7/6(1) après deux heures et 34 minutes de jeu. 

L’ impres­sion­nant Ljubicic, jouera sa 22ème finale deux jours après son 31ème anni­ver­saire, un cadeau ines­ti­mable après un moment de doute. « C’est une victoire fantas­tique. Rafa était si fort en début de match que je ne savais pas ce que j’al­lais pouvoir faire ».

Alors, juste­ment, comment Rafael Nadal a‑t‐il pu perdre un match qui semblait être pour lui ? Pourra‐t‐il revenir un jour à son véri­table niveau ? Était‐ce dû au doute ou était‐ce tout simple­ment une erreur de parcours ?

Quoiqu’il en soit, le bilan de ce premier tournoi après sa longue absence reste posi­tive malgré cette défaite…

Article précé­dentLjubicic sort Nadal !
Article suivantFlorian Mayer en finale
Instagram
Twitter