Accueil ATP ATP - Indian Wells Même Nadal n'arrête pas Djokovic

Même Nadal n’arrête pas Djokovic

-

Au cours d’une finale d’un très bon niveau, Novak Djokovic a imposé sa loi en trois manches (4-6, 6-3, 6-2) à Rafael Nadal. Le Serbe vient d’aligner 18 succès de rang depuis le début de la saison. Il a battu tous les grands du circuit et surtout commence à faire très peur. En face, le numéro 1 mondial, auteur d’un très bon début de match, a finalement cédé tant physiquement que mentalement.

Quelque peu émoussé dans la première manche, Novak Djokovic s’est vite repris à l’entame de la seconde. Il breaka Rafael Nadal à 3 à 2 avant de lâcher sa remise en jeu à 4 à 2 sur une vilaine double faute. Mais le nouveau Djoko, ou plutôt celui version 2011, a également un moral d’acier, voir une confiance démesurée. Tout de suite, il repris le service du numéro 1 mondial et clôt la manche 6-3 sur sa 6ème balle de set.

D’ailleurs cette fin de seconde manche symbolise bien les progrès de concentration et la nouvelle attitude du futur numéro 2 mondial. Jamais il n’a paniqué et même s’il semblait agacé, il a toujours su garder sa ligne de conduite. Mieux, il décidait tout de suite de marquer son territoire et d’enfoncer le clou dès le début de l’ultime manche en prenant le service de Rafa. Auteur de moins de fautes directes que son adversaire, maitre des initiatives, plus fort physiquement, le Serbe déroulait et menait rapidement 4 à 0.

Est-ce que Nadal payait son manque de compétition ? Peut-être…toujours est-il que plus rien ne pouvait empêcher Djokovic d’empocher le 3ème titre de sa saison et rester invaincu en 2011.

S’il parvient à réaliser le même exploit à Miami, la planète tennis risque de trembler car il faut bien reconnaitre que Novak Djokovic est entrain de bousculer la hiérarchie mondiale, de changer un ordre établi. Maintenant, il faudra aussi savoir gérer tout ça et l’euphorie qui va avec. Et si on regarde le programme du Serbe cela peut très vite apparaitre compliqué !

Instagram
Twitter