AccueilATPATP – Indian WellsMême Nadal n’ar­rête pas Djokovic

Même Nadal n’arrête pas Djokovic

-

Au cours d’une finale d’un très bon niveau, Novak Djokovic a imposé sa loi en trois manches (4–6, 6–3, 6–2) à Rafael Nadal. Le Serbe vient d’ali­gner 18 succès de rang depuis le début de la saison. Il a battu tous les grands du circuit et surtout commence à faire très peur. En face, le numéro 1 mondial, auteur d’un très bon début de match, a fina­le­ment cédé tant physi­que­ment que mentalement.

Quelque peu émoussé dans la première manche, Novak Djokovic s’est vite repris à l’en­tame de la seconde. Il breaka Rafael Nadal à 3 à 2 avant de lâcher sa remise en jeu à 4 à 2 sur une vilaine double faute. Mais le nouveau Djoko, ou plutôt celui version 2011, a égale­ment un moral d’acier, voir une confiance déme­surée. Tout de suite, il repris le service du numéro 1 mondial et clôt la manche 6–3 sur sa 6ème balle de set. 

D’ailleurs cette fin de seconde manche symbo­lise bien les progrès de concen­tra­tion et la nouvelle atti­tude du futur numéro 2 mondial. Jamais il n’a paniqué et même s’il semblait agacé, il a toujours su garder sa ligne de conduite. Mieux, il déci­dait tout de suite de marquer son terri­toire et d’en­foncer le clou dès le début de l’ul­time manche en prenant le service de Rafa. Auteur de moins de fautes directes que son adver­saire, maitre des initia­tives, plus fort physi­que­ment, le Serbe dérou­lait et menait rapi­de­ment 4 à 0. 

Est‐ce que Nadal payait son manque de compé­ti­tion ? Peut-être…toujours est‐il que plus rien ne pouvait empê­cher Djokovic d’empocher le 3ème titre de sa saison et rester invaincu en 2011. 

S’il parvient à réaliser le même exploit à Miami, la planète tennis risque de trem­bler car il faut bien recon­naitre que Novak Djokovic est entrain de bous­culer la hiérar­chie mondiale, de changer un ordre établi. Maintenant, il faudra aussi savoir gérer tout ça et l’eu­phorie qui va avec. Et si on regarde le programme du Serbe cela peut très vite appa­raitre compliqué !

Article précé­dentLive Set3> Djokovic l’emporte
Article suivantDjokovic n°2 mondial
Instagram
Twitter