AccueilATPATP - IndianapolisTursunov pince-sans-rire

Tursunov pince‐sans‐rire

-

« Je ne sers pas assez bien ces temps‐ci. je peux jouer deux trois bons coups et d’un coup un horrible », un peu comme d’ha­bi­tude fina­le­ment. Mais le Russe s’est qualifié pour les 1/8e de finale du tournoi ATP 500 en battant l’Allemand Michael Berrer. Il a même fait preuve d’un peu de philo­so­phie. « Je ne joue pas bien mais je dois être patient. »

Article précédentPaulo limite
Article suivantOuanna chez Lagardère