AccueilATPATP - Kuala LumpurBenneteau, la malédiction

Benneteau, la malédiction

-

Julien Benneteau n’y arrive déci­dé­ment pas. Le Bressan perd sa 9e finale, battu 3–6 7–5 6–4 par Joao Sousa à Kuala Lumpur. Une grosse décep­tion pour le Français qui n’a toujours pas gagné de tournoi à 31 ans.

Les finales se suivent et se ressemblent pour Julien Benneteau. Comme lors de ses 8 premières tenta­tives, le Bressan a coincé à l’heure de décro­cher le premier titre de sa carrière.

Et pour­tant, cette finale était sur la papier certai­ne­ment la plus abor­dable qu’il ait jamais disputée. C’est juste­ment en faisant parler son expé­rience que le Français remporte la première manche 6–3. Mais à un set du bonheur, le Bressan commence à se crisper. Ne parve­nant pas à faire la diffé­rence dans un second set très accroché, il concède un break d’en­trée de 3ème manche. Break fatal dont il ne se remettra pas.

Au soir de cette nouvelle défaite, Julien Benneteau doit trouver la force de posi­tiver. Même s’il aura 32 ans en décembre prochain, il n’est jamais trop tard pour atteindre ses objec­tifs. Courage !

Article précédentBenneteau, c’est raté
Article suivantLe tableau est sorti