AccueilATPATP - LyonLlodra : "Il peut se passer quelque chose"

Llodra : « Il peut se passer quelque chose »

-

Michael Llodra est revenu sur sa quali­fi­ca­tion pour les quarts de finale du Grand Prix de Tennis de Lyon suite à sa victoire sur Juan Monaco (6/3 64).


Ce premier quart de finale à Lyon, on imagine que ça vous fait plaisir !

Oui bien sûr. Je remarque aussi que même si cette année a été diffi­cile parce que j’ai été blessé 5 mois, j’ai quand même fait mes meilleurs résul­tats dans les tour­nois fran­çais avec une finale à Marseille et au moins un quart de finale ici.

Peux‐tu nous parler de ton match d’aujourd’hui ?

Je me suis appuyé sur mon service. J’ai fait un match plein en fait. Au niveau de la densité c’était mon meilleur match de la saison. J’ai très bien servi, très bien volleyé. Ma tactique qui consis­tait à casser le rythme a très bien fonctionné. 


La nouvelle surface ne vous désa­van­tage pas un petit peu ?

Non, parce que je ne la trouve pas telle­ment plus lente. Le rebond est un peu plus haut c’est vrai mais en même temps les balles sont plus vives. 


Comment envisages‐tu ton prochain match face à Marc Gicquel ?

J’ai trouvé Marc Très impres­sion­nant aujourd’hui. Même si Paulo n’a pas été très bon, on a vu combien Marco frap­pait bien la balle. Ici à Lyon il se sent vrai­ment bien donc j’aurai à faire à un adver­saire redoutable.

Tu vas demander une Wild Card à Bercy ?

Je ne sais pas encore. Il y en a déjà deux qui sont quasi­ment attri­buées je pense, pour Sebastien Grosjean et Marat Safin. Et puis il y a aussi beau­coup de Français qui ne peuvent pas rentrer direc­te­ment dans le grand tableau comme moi et qui méritent une invi­ta­tion comme La Clé, Marc Gicquel… Si je gagne le tournoi ce sera plus facile de se voir attri­buer une invi­ta­tion ! En tout cas, je suis très frais, très motivé en cette fin de saison. IL y a moyen qu’il se passe quelque chose de bien d’ici la fin de l’année.

Article précédentBenneteau‐Mahut poursuivent
Article suivantLa Clé bien huilée