AccueilATPATP - LyonOuanna, première sensation

Ouanna, première sensation

-

Préféré à Adrian Mannarino et Thierry Ascione pour l’at­tri­bu­tion d’une wild‐card à Lyon, le Tourangeau a justifié la confiance des orga­ni­sa­teurs en sortant dès le premier tour l’an­cien vain­queur en 2001 du GP Tennis de Lyon, le croate Ivan Ljubicic, en trois sets (6–7[2], 7–6[5], 6–4).

Le Français, grand ami de Jo‐Wilfried Tsonga, était pour­tant mal embarqué, mené 7–6, 5–3. Mais il a su se reprendre pour empo­cher la seconde manche puis mener 5–1 dans le dernier set, avant de se refaire une petite frayeur en lais­sant le croate revenir à un jeu.

Au tour suivant, il affron­tera le vain­queur du match entre Ivo Karlovic et Nicolas Lapentti.