Accueil ATP ATP - Madrid Bravo et respect Ferrer

Bravo et respect Ferrer

-

C’était annoncé depuis plusieurs semaines et c’est désormais officiel. David Ferrer a pris sa retraite à l’issue de son deuxième tour perdu à Madrid contre Alexander Zverev (6-4, 6-1). Retour sur la carrière de ce véritable guerrier des courts.

Lors du dernier US Open, après un abandon au deuxième tour au bout d’un set et demi contre Rafael Nadal, David Ferrer avait annoncé la couleur : c’était bel et bien son dernier Grand Chelem. Le vétéran espagnol avait alors décidé de poursuivre sa tournée d’adieu jusqu’au Masters 1000 de Madrid, afin de terminer sa carrière dans son pays natal. Durant 19 années sur le circuit professionnel, le « Pou » a fait preuve d’une grande combativité, avec un jeu basé aussi bien sur l’attaque que la défense. Une sorte de métronome, capable de remporter de longs rallyes et d’épuiser ses adversaires. Le tout avec un état d’esprit irréprochable.

Une régularité à toute épreuve

Au-delà de son style de jeu caractéristique, David Ferrer a aussi fait preuve d’une très belle régularité tout au long de sa carrière. L’Espagnol a occupé le top 20 pendant dix saisons consécutives entre 2005 et 2015, et a été un membre fidèle du top 10, surtout à partir de 2010. Auréolé de 27 titres et 3e mondial à son meilleur classement, il a remporté le tournoi le plus important de sa carrière en 2012, lors du Masters 1000 de Bercy. Puis il y a eu également deux Coupe Davis avec l’équipe d’Espagne en 2009 et 2011. En Grand Chelem, ce dernier a toujours buté sur les membres du Big Four, notamment Rafael Nadal, qui lui a barré la route à de multiples reprises à Roland Garros. Mais les chiffres attestent de sa constance dans ces tournois majeurs, avec une finale (Roland-Garros 2013) et cinq demi-finales à son actif.

Le respect du circuit

Très apprécié par ses pairs sur le circuit ATP, Ferrer laissera l’image d’un joueur extrêmement humble, toujours prêt à se remettre au travail et à se battre jusqu’au dernier point à l’image de son ultime succès obtenu aux dépens de Roberto Bautista Agut au premier tour de Madrid. Après l’annonce de cette retraite programmée, l’Espagnol a reçu de nombreux hommages et notamment une cérémonie organisée par le tournoi de Madrid où les stars du circuit (Roger Federer et Rafael Nadal en tête) lui ont adressé leur admiration pour son incroyable carrière. Autant dire que l’émotion était immense à la Caja Magica.

Instagram
Twitter
Facebook
Facebook