AccueilATPATP - MadridDjokovic : "Cette victoire est importante pour ma confiance"

Djokovic : « Cette victoire est importante pour ma confiance »

-

Après des semaines diffi­ciles où il a manqué de constance depuis son titre à l’Open d’Australie, Novak Djokovic renoue avec la victoire en rempor­tant le Masters 1000 de Madrid. Lors de son passage en confé­rence de presse, le Serbe savou­rait ce trophée à quelques jours de Roland‐Garros (propos relayés par punto­de­break).

Sur l’importance de ce titre à Madrid…

« Cette victoire est impor­tante pour ma confiance après l’Open d’Australie, je n’ai pas joué à mon meilleur niveau et je n’avais pas su trouver de la constance et de la régu­la­rité. Je sentais que c’était proche et j’avais besoin d’un « petit coup de pouce ». Le succès sur Thiem (en demi‐finale) a été très impor­tant. Aujourd’hui (lire ce dimanche), Stefanos (Tsitsipas), qui a remporté un match incroyable face à Rafa, l’a proba­ble­ment affecté. Il ne bougeait pas aussi bien et il était sans doute un peu fatigué. J’ai bien commencé et j’ai senti que j’ai toujours dicté le jeu. Je n’ai pas perdu le moindre set alors ça me donne beau­coup de confiance. »

Sur sa capa­cité à arriver à 100% en Grand Chelem…

« Je sais comment faire avec mon équipe en augmen­tant l’intensité des entraî­ne­ments pour arriver à mon meilleur niveau en Grand Chelem. En même temps, je n’ai pas sous‐évalué les autres tour­nois comme les Masters 1000. Je veux donner le meilleur de moi‐même dans tous les tour­nois auxquels je parti­cipe. Mais il est vrai que les Grands Chelems sont histo­ri­que­ment les tour­nois qui comptent le plus. »

Sur un possible duel avec Nadal à Roland‐Garros…

« Si nous nous affron­tons, ce sera en finale. C’est un chemin long à parcourir et beau­coup de choses peuvent se passer. Nous pouvons perdre avant la finale. Nous nous sommes affrontés en finale de l’Open d’Australie où j’ai proba­ble­ment joué mon meilleur tennis dans une finale de Grand Chelem. Rafa est toujours un défi, surtout sur terre battue et à Paris. Il a perdu trois fois dans sa carrière à Roland‐Garros (deux fois et un forfait avant un troi­sième tour). Cela montre de quel genre de défi il s’agit. »

Instagram
Twitter