AccueilATPATP - MadridEntrée en lice tranquille pour Nadal

Entrée en lice tranquille pour Nadal

-

Attendu au tour­nant à Madrid, Rafael Nadal a réussi son entrée en lice face à Félix Auger‐Aliassime, avec un succès 6–3, 6–3 en 1h37. Le Majorquin n’a pas semblé être gêné par le virus à l’es­tomac qu’il a contracté ces derniers jours et aura un huitième de finale plus qu’a­bor­dable contre Frances Tiafoe.

Que les fans de Rafael Nadal soient rassurés. Après un début de match où l’Espagnol semblait en rodage sur ses jeux de retour, tout est très vite rentré dans l’ordre. Félix Auger‐Aliassime a tenu jusqu’à 3–3 dans la première manche, avant de céder face aux accé­lé­ra­tions du Majorquin. Ce dernier en a ensuite profité pour porter le coup de massue dès le début du deuxième acte, avec un break d’en­trée qui a défi­ni­ti­ve­ment enterré les espoirs du Canadien. Le joueur de 18 ans a bien tenté de s’ac­cro­cher en sauvant cinq balles de match, mais la sixième était fina­le­ment la bonne pour Nadal. Résultat, un succès 6–3, 6–3 en une heure et 37 minutes de jeu. Sur le court, le quin­tuple vain­queur du tournoi est apparu en excel­lente condi­tion physique, malgré son virus à l’es­tomac et le manque de sensa­tions qu’il évoquait en confé­rence de presse avant ses débuts.

Un service au rendez‐vous

Si le match s’est avéré facile pour Nadal, c’est surtout grâce à son service avec lequel il a fait preuve d’une effi­ca­cité redou­table. Le numéro 2 mondial a certes profité des nombreux retours ratés d’Auger‐Aliassime, mais il s’est appuyé sur sa première balle avec 84% des points gagnés derrière celle‐ci. Face à Frances Tiafoe (37ème) en huitième de finale, l’Espagnol ne devrait pas rencon­trer plus de diffi­cultés, et pourra conti­nuer d’hausser son niveau de jeu.

Article précédentNadal sans forcer
Article suivantFognini domine Millman
Instagram
Twitter