AccueilATPATP - MadridFederer n'a pas eu à forcer

Federer n’a pas eu à forcer

-

Pour son premier match sur terre battue après trois ans d’ab­sence, Roger Federer n’a pas eu à forcer son talent pour écarter Richard Gasquet 6–2, 6–3.

L’attente était énorme. Après trois ans d’absence sur la surface, Roger Federer n’a pas raté ses retrou­vailles avec la terre battue. Pour son entrée en lice au Masters 1000 de Madrid, le Suisse a tran­quille­ment dominé Richard Gasquet (qui retrouve la compé­ti­tion après six mois d’absence) en deux sets, 6–2, 6–3 et seule­ment 52 minutes de jeu. Le numéro 3 mondial s’est montré intrai­table sur ses mises en jeu avec aucune balle de break concédée et six petits points perdus sur ses premières. Le Bâlois a aussi affiché un visage réaliste en conver­tis­sant ses trois occa­sions de break face au Biterrois (39e). Ce dernier, qui n’a remporté que cinq points sur ses deuxièmes, n’a jamais été en mesure d’inquiéter Roger Federer. Son prochain adver­saire qui pour­rait être Gaël Monfils (s’il se débar­rasse de Marton Fucsovics) permettra d’en savoir sur l’état de forme du Suisse sur terre battue.

Instagram
Twitter