AccueilWTAWTA – MadridLopez : « Il y a un mois, ma pensée était diffé­rente, je…

Lopez : « Il y a un mois, ma pensée était différente, je ne pouvais pas imaginer qu’il puisse y avoir du tennis »

-

Feliciano Lopez a logi­que­ment réagi par rapport à toutes les annonces autour de Roland‐Garros. Le direc­teur du Masters 1000 de Madrid a aussi évolué en ce qui concerne les possi­bi­lités de jouer au tennis en 2020. 

En effet, comme il le dit lui même, la pandémie n’a pas plus la même inten­sité, et cela change la donne : « Nous ne perdons pas espoir. Il y a un mois, ma pensée était diffé­rente. Je ne pouvais pas imaginer qu’il puisse y avoir du tennis. Maintenant, j’ai de l’es­poir et j’es­père que la situa­tion sani­taire continue de s’amé­liorer. La déci­sion finale sur le calen­drier sera donné le 15 Juin par l’ATP et la WTA »

Feliciano Lopez qui connait les diffi­cultés pour un joueur à enchaîner les tour­nois, est aussi inquiet concer­nant la tenue probable de l’US Open : « Si l’US Open est orga­nisé, cela pour­rait nous nuire un peu car il y aura très peu de temps pour se préparer à Roland Garros. Cela ne va pas nous aider car il faudra que les joueurs aient le temps d’ar­river et de s’adapter au tournoi puis d’aller à Paris ». 

A moins que Roland‐Garros se décale d’une semaine pour débuter en octobre, ce qui semble la meilleur option pour tout le monde.

Instagram
Twitter