AccueilATPATP - MadridNadal file en finale !

Nadal file en finale !

-

C’est sans doute le match le plus abouti de Rafael Nadal. L’Espagnol a dominé Tomas Berdych en deux manches, 7–6(3) 6–1 en 1h43 de jeu, et se hisse en finale du Masters 1000 de Madrid. Une victoire convain­cante qui va lui faire le plus grand bien au niveau de sa confiance.

Et si on assis­tait au renou­veau de Rafael Nadal à Madrid ? Au fil des rencontres, l’Espagnol est de mieux en mieux. Cette demi‐finale contre Tomas Berdych s’annonçait piégeuse. L’obstacle a été passé avec succès. En pleine bourre depuis Monte‐Carlo, le Tchèque s’est retrouvé sans solu­tion ce samedi. Le Majorquin a parfai­te­ment contrôlé et anni­hilé la puis­sance du septième mondial grâce à sa longueur de balle. Résultat, trop de fautes de la part du protégé de Dani Vallverdu (29 fautes directes contre 11 pour l’Espagnol). 

Si le premier set était long (1h01), l’issue ne faisait guère de doute. À deux reprises, Berdych passait proche de céder son service (à 3–3 et à 5–5). Mais il s’en sortait, repous­sait simple­ment l’échéance. Le tie‐break était la juste récom­pense de la domi­na­tion de Rafa. Et quand il envoyait un coup droit long de ligne comme à la bonne époque pour se procurer sa première balle de set, le public était debout.

Le plus dur était fait. Le deuxième set était à sens unique. En brea­kant à 2–1, le Majorquin venait de jeter un dernier coup de massue sur la tête du Tchèque. L’emprise était totale. Comme en quarts de finale face à Grigor Dimitrov, l’Espagnol était bon sur ses retours, profi­tant aussi de l’étonnante faiblesse de Berdych dans ce secteur du jeu (45% de premières balles et 52% de points gagnés derrière la deuxième). Surtout, ses jeux de service étaient un grand motif de satis­fac­tion : aucune balle de break concédée et seule­ment 10 points perdus sur ses services. Et puis, on a revu le Rafa combat­tant, qui sert le poing pour montrer à son adver­saire que le patron de la terre est toujours bien présent. La Caja Magica ne deman­dait que ça.

Comme lors des deux précé­dentes éditions, Rafa est en finale à Madrid, la première en Masters 1000 depuis Rome en 2014 ! L’Espagnol dispu­tera une finale pour un triplé inédit à Madrid. Mais l’essentiel est ailleurs, les suppor­ters Espagnols retrouvent leur enfant chéri.

De votre envoyé spécial à Madrid

Article précédentNadal en finale !
Article suivantPetkovic renonce