Accueil ATP ATP – Madrid Nadal : « Je veux me surpasser »

Nadal : « Je veux me surpasser »

-

A l’is­sue de sa vic­toire face à Nicolas Almagro, Rafael Nadal n’a pas man­qué de saluer le niveau de son adversaire.

« Il m’a fait plus que peur. Il joue très bien, les condi­tions le favo­risent, c’est com­pli­qué de retour­ner son ser­vice. Le seul moyen de lui cou­per le rythme est de jouer des balles hautes, mais avec la rapi­di­té de ce court, c’est dif­fi­cile, pas comme à Monte Carlo. Ca a vrai­ment été le match le plus dif­fi­cile. »

Par ailleurs, l’Espagnol a décla­ré ne pas être en manque de moti­va­tion, bien au contraire.

« Si a presque 24 ans je n’a­vais pas de moti­va­tion, j’au­rai un pro­blème. J’aime jouer au ten­nis, j’aime la com­pé­ti­tion. Ma moti­va­tion quo­ti­dienne est de vivre des matches comme celui d’au­jourd’­hui ou comme celui de demain (aujourd’­hui). Je veux me sur­pas­ser, être plus fort que moi‐même. Ce qui me motive actuel­le­ment c’est ce tour­noi. J’ai long­temps été numé­ro 2 mon­dial et cela ne m’ap­porte rien de nou­veau (lun­di, l’Espagnol sera à nou­veau n°2). Ce qui me motive c’est d’être à mon meilleur niveau du point du jeu et du phy­sique. »

L’Espagnol a éga­le­ment ajou­té que « cette sai­son sur terre a été presque par­faite ». « Même dans mes plus grands rêves je ne pen­sais pas rem­por­ter deux Masters 1000, ni être en finale d’un troi­sième. Gagner le 18ème ici serait génial. Mais j’ai presque 24 ans et il me reste beau­coup d’oc­ca­sions pour rem­por­ter des tour­nois comme celui‐ci, bien que per­sonne ne sache quand tout cela s’ar­rê­te­ra. »

Instagram
Twitter