AccueilATPATP - MadridNadal monte en puissance

Nadal monte en puissance

-

C’était un match capital pour Rafael Nadal dans sa recherche de confiance. Il affron­tait un Stan Wawrinka en grande forme, après n’avoir perdu aucun set à Madrid en domi­nant Kei Nishikori et Guido Pella. L’Espagnol a su répondre à tous les doutes émis actuel­le­ment sur lui et son niveau de jeu pour s’im­poser 6–1, 6–2 en seule­ment une heure et neuf minutes de jeu.

Rafael Nadal a très vite fait comprendre à son adver­saire du jour qu’il serait très compliqué de le battre aujourd’hui. Avec un break dès le quatrième jeu, le Majorquin se montrait impre­nable que se soit au niveau de la défense ou de l’at­taque. Rafa a dominé Stan dans tout les compar­ti­ments du jeu et ne lui laissa que huit petits points dans la première manche remportée 6–1 en 27 minutes. Malgré un Suisse dési­reux de combat qui a sauvé plusieurs balles de break en début de deuxième manche, le taureau de Manacor, extrê­me­ment en jambe et inspiré, finit par se déta­cher et remporter le match 6–1, 6–2 sans la moindre difficulté.

Nadal – Tsitsipas, un duel déséquilibré ?

Le deuxième joueur mondial retrou­vera en demi‐finale du tournoi le jeune Stefanos Tsitsipas (9ème) qu’il a déjà affronté à trois reprises lors de sa carrière, notam­ment cette année à l’Open d’Australie avec une victoire nette 6–2, 6–4, 6–0. Le joueur Grec n’a jamais pris le moindre set à Rafa. La seule piste encou­ra­geante sera sa forme actuelle. En effet, le vain­queur du tournoi d’Estoril vient de se débar­rasser du quatrième mondial Alexander Zverev, enchaî­nant ainsi sa septième victoire consé­cu­tive. Cela sera‐t‐il suffi­sant pour inquiéter un Rafael Nadal à ce niveau là ?

Article précédentLes résultats de vendredi
Article suivantLe programme de samedi
Instagram
Twitter