AccueilATPATP - MadridNishikori : "Federer était mon idole"

Nishikori : « Federer était mon idole »

-

Kei Nishikori, vain­queur de Roger Federer 6–4 1–6 6–2 au troi­sième tour à Madrid :

« Federer était mon idole. Le battre faisait partie d’un des buts de ma carrière de joueur profes­sionnel. Que cela se produise sur terre battue est fou parce que ce n’est pas vrai­ment ma surface préférée. Je ne m’at­ten­dais pas vrai­ment à ce scénario‐là. Gagner 6–2 au troi­sième, ce n’est pas évident contre lui. J’ai bien joué, même si j’étais forcé­ment un peu tendu. Il ne passait plus beau­coup de premières balles au troi­sième set, ce qui m’a permis d’at­ta­quer son second service. Finalement, j’étais encore plus agressif dans cette troi­sième manche. Je suis vrai­ment content de mon tennis sur ce match. »

ROGER MON AMOUR
Le livre « Roger, mon amour » est dispo­nible. Attention quan­tité limitée !