AccueilATPATP - MadridTapas à Madrid : Berdych trop fort pour Tsonga, Nadal et Dimitrov...

Tapas à Madrid : Berdych trop fort pour Tsonga, Nadal et Dimitrov ont rendez‐vous

-

Après une journée de mercredi abso­lu­ment démen­tielle, ce jeudi est apparu beau­coup plus calme dans la capi­tale espa­gnole. Jo‐Wilfried Tsonga, dernier Français, a été battu par un très bon Tomas Berdych. Rafael Nadal va affronter Grigor Dimitrov pour un véri­table test. Deux autres chocs seront très attendus en quarts de finale : David Ferrer contre Kei Nishikori et Milos Raonic face à Andy Murray. Du côté des femmes, Serena Williams et Maria Sharapova sont dans le dernier carré.

Ce Berdych est très solide

Jo‐Wilfried Tsonga n’a pas pu se défaire de Tomas Berdych. Pourtant le Manceau a bien riva­lisé pendant plus d’une heure en passant tout près de faire basculer le premier set en sa faveur s’il avait conclu ses trois balles de break à 4–4. Le Tchèque est de son côté parti­cu­liè­re­ment solide. Sans faire de bruit, il avance serei­ne­ment et sera opposé à John Isner en quarts de finale. Un tableau inté­res­sant. En tout cas, il sera très diffi­cile à battre.

Nadal – Dimitrov, le choc

Rafael Nadal continue égale­ment son parcours. Devant son public, Rafa n’a pas du tout été inquiété par Simone Bolelli. Son prochain adver­saire, Grigor Dimitrov, vain­queur de Stan Wawrinka, sera d’un tout autre niveau. L’Espagnol le dit lui‐même : il s’agira d’un « test ». En tout cas l’affiche s’annonce alléchante.

Ferrer – Nishikori, Murray – Raonic, ça promet aussi

Les deux dernières affiches des quarts de finale ne sont pas en reste. Vainqueur de son compa­triote, Fernando Verdasco (5–7 6–3 6–4), David Ferrer va retrouver Kei Nishokori. Le Nippon a été assez facile contre Roberto Bautista Agut (6–3 6–3). On se deman­dait tous dans quel état allait être Andy Murray. Rassurez‐vous, le Britannique a fait preuve d’une très grande gestion pour expé­dier Marcel Granollers (6–2 6–0). Un Espagnol qui parais­sait bien fatigué après son combat contre Gaël Monfils. Le numéro trois mondial va affonter Milos Raonic, qui s’est débar­rassé de Leonardo Mayer.

Serena a déroulé, Maria a encore souffert

Après sa (très) grosse frayeur contre Victoria Azarenka, Serena Williams tenait à ne pas revivre une telle situa­tion. L’Américaine était trop forte pour Carla Suarez Navarro (6–1 6–3). La numéro 1 mondiale affron­tera la quatrième, Petra Kvitova. La Tchèque a dominé Irina‐Camelia Begu (7–5 6–3). Au lende­main de sa bataille contre Caroline Garcia, la Russe s’est encore employée pour dominer Caroline Wozniacki (6–1 3–6 6–3). Tenante du titre, elle retrou­vera sa compa­triote, Svetlana Kuznetsova., qui est venue à bout de Lucie Safarova (5–7 7–6(5) 7–6(3)) en sauvant deux balles de match après 3h08 de jeu !

En bonus track, double ration de hot shot avec Rafael Nadal et Grigor Dimitrov

Le lob de Rafa

Le coup de fusil en coup droit de Dimitrov

De votre envoyé spécial à Madrid

Article précédentRaonic rejoint Murray
Article suivantMonfils renonce