Accueil ATP ATP – Madrid Tsitsipas obtient le scalp de Nadal

Tsitsipas obtient le scalp de Nadal

-


Lors d’un duel hale­tant, c’est le Grec qui a gagné le bras de fer. Vainqueur en trois manches de Rafael Nadal : 6–4, 2–6, 6–3, Stefanos Tsitsipas confirme son talent et son ambi­tion. Toujours agres­sif, sou­vent au filet, il a démon­tré une fois de plus que pour faire tom­ber l’Espagnol sur terre, il ne faut pas le lais­ser respirer

Après sa défaite cin­glante en demi de finale à l’Open d’Australie (6–2, 6–4, 6–0) face à Rafa, Stéfanos s’é­tait pro­mis de jamais revivre cela. Dès son retour en France, il avait donc mis les bou­chées doubles comme l’on dit à l’Académie Mouratoglou où il s’en­traîne. Il en avait aus­si pro­fi­té par la suite pour enchaî­ner des vic­toires pro­bantes et sou­le­ver quelques tro­phées. Ce rendez‐vous à Madrid face à Rafael Nadal avait donc une saveur particulière. 


Stefanos pas impressionné

Nullement impres­sion­né, c’est lui qui démar­rait le mieux en ne lâchant jamais sa ligne de fond. Sa tac­tique était claire, ne pas concé­der de ter­rain. Il empo­chait le pre­mier set 6–4. Logiquement, accu­lé, Rafael Nadal réagis­sait et met­tait plus de pres­sion sur son adver­saire. Ce chan­ge­ment de tem­po lui per­met­tait de rem­por­ter la seconde manche 6–2. Et alors que l’on pen­sait que le numé­ro 2 mon­dial avait fait le plus dur, les deux joueurs ren­traient dans un autre match concé­dant tour à tour des balles de break. Mais para­doxa­le­ment alors que la ten­sion était à son comble, c’est Tsitsipas qui était le plus serein. Il brea­kait le pre­mier, puis une seconde fois pour mener 5 à 2. Malgré un baroud d’hon­neur où il sau­vait trois balles de match, Rafael Nadal bais­sait pavillon devant son public incrédule. 

Article pré­cé­dentTsitispas sera mini­mum 7ème
Article sui­vantLe pro­gramme de dimanche
Instagram
Twitter