Accueil ATP ATP - Marrakech Gasquet, une bonne semaine malgré tout

Gasquet, une bonne semaine malgré tout

-

En venant sur le tournoi de Marrakech, Richard Gasquet était à la recherche de sensations sur terre battue avant d’enchaîner avec trois Masters 1000 dont celui de Monte-Carlo qui débute dès demain (dimanche). Vainqueur de Gilles Simon en milieu de journée puis battu par un très bon Kyle Edmund en demi-finale, le Biterrois peut néanmoins être satisfait de sa semaine marocaine où il a réussi à enchainer trois victoires d’affilée sans perdre un seul set, une première depuis plus d’un an.

Après les intempéries qui ont frappé la ville de Marrakech durant toute la journée de vendredi, l’organisation du tournoi s’est trouvée dans l’obligation de disputer les quarts et les demi-finales sur la même journée de samedi. Pas de chance pour les deux français encore en lice et qui s’affrontaient ce midi, Gilles Simon et Richard Gasquet, qui n’ont pas pour habitude d’expédier leurs matchs. Le Biterrois, qui menait 7-1 dans les confrontations avant la partie, arrivait en confiance face à un Gilles Simon qui peine à confirmer après un très bon début de saison et un titre à Pune. Logique respectée puisque c’est Gasquet qui l’a emporté en deux manches et deux heures de jeu après un match plus accroché qu’il n’y paraît, 6-2, 7-6(4). Le 38ème mondial pouvait donc savourer sa première demi-finale sur terre battue et sur le circuit ATP depuis Estoril en 2015.

L’enchaînement a fait mal

Pour rejoindre la finale, Richard devait s’attaquer au britannique Kyle Edmund, lui aussi très en forme depuis son arrivée au Maroc et auteur d’un parcours similaire à celui du Tricolore (trois victoires en deux sets.) Sauf que l’enchaînement a certainement été trop violent pour « Richie » qui s’est trouvé en grande difficulté avec son service (44 % de première balle au cours du match), tandis que son adversaire enchaînait les aces (11 au total) et un passing de revers dos au filet improbable. Le 26ème joueur mondial, qui rejoint sa première finale sur le circuit ATP après cinq tentatives, était simplement trop fort et plus frais que le français qui s’incline sèchement 6-3, 6-4 pour seulement 1h13 de jeu. Une défaite en demi-finale certes, mais Richard Gasquet peut se montrer satisfait d’avoir réussi à enchaîner des matchs et des victoires à l’aube d’une saison sur ocre qui s’annonce éprouvante pour les organismes. Il affrontera, lundi, un qualifié au premier tour de Monte-Carlo.

Article précédentPas de finale pour Gasquet
Article suivantLe programme de dimanche
Instagram
Twitter
Facebook
Facebook