AccueilATPATP - MiamiCoria sur le mauvais geste de Brooksby : "Si n'importe quel 'latino'...

Coria sur le mauvais geste de Brooksby : « Si n’importe quel ‘latino’ avait fait ça, il aurait été suspendu trois mois »

-

Les compor­te­ments dange­reux se multi­plient sur les courts ces dernières semaines. Après Alexander Zverev à Acapulco, Nick Kyrgios à Indian Wells, Jenson Brooksby a bien failli toucher un ramas­seur de balle en balan­çant sa raquette contre le sol lors de son 1er tour victo­rieux à Miami. 

L’arbitre Carlos Bernardes n’a sanc­tionné le jeune améri­cain que d’un point de péna­lité, alors qu’en suivant le règle­ment, il aurait dû le disqua­li­fier. A la fin du match, l’ad­ver­saire de Brooksby, Federico Coria, a dénoncé une justice à deux vitesses sur le circuit ATP en fonc­tion des natio­na­lités des joueurs. 

« Si vous agressez quel­qu’un sur le terrain, vous devriez être disqua­lifié direc­te­ment. L’ATP va devoir mettre les choses au clair les règles à suivre. J’ai dit à Carlos (Bernardes, l’ar­bitre, ndlr) que j’étais déçu parce qu’il ne voulait même pas demander au ramas­seur de balles comment il allait. Je ne sais pas pour­quoi il a agi comme ça. Si n’im­porte quel ‘latino’ avait fait ça, il aurait été suspendu trois mois », a lâché l’Argentin, forcé­ment frustré.