AccueilATPATP - MiamiGasquet - Murray, pour une place en finale

Gasquet – Murray, pour une place en finale

-

Richard Gasquet dispute ce soir sa septième demi‐finale en tournoi « Masters 1000 ». Après avoir éliminé Tomas Berdych de manière auto­ri­taire en quart de finale, le Biterrois entend bien rééditer cette perfor­mance face au numéro trois mondial Andy Murray qu’il a déjà affronté à sept reprises par le passé.

« Je sais que je peux gagner contre Andy. Il est favori, numéro trois mondial, mais je le connais. Et je vais donner le meilleur de moi‐même pour l’emporter en étant agressif. »
A l’approche de ce choc, Richard Gasquet semble plus déter­miné que jamais à l’emporter. Battre Murray dans un match impor­tant n’est pas une mission impos­sible. Il l’a déjà prouvé en sortant l’Ecossais du tournoi de Toronto, au même stade de la compé­ti­tion en 2006. De la confiance, Richard a dû en emma­ga­siner cette semaine. Toujours combatif, le Français est parvenu à déve­lopper un niveau de jeu impres­sion­nant à chacun de ses tests. En huitième de finale, il a renversé une situa­tion plutôt mal engagée face à Nicolas Almagro, qui a tout tenté pour le faire plier. Une victoire confirmée à merveille par un 6–3 6–3 infligé à Berdych cette nuit. De quoi être opti­miste à quelques heures du dénouement.

Quant à Andy Murray, il s’est hissé en demi‐finale sans faire de bruit. L’Ecossais a parfai­te­ment bien négocié les obstacles Tomic, Dimitrov, Seppi et Cilic, « jouant de mieux en mieux à chaque match », et sans concéder le moindre set. Andy pour­rait accéder à la 40ème finale de sa carrière sur le circuit ATP. Les statis­tiques jouent en sa faveur puisqu’il mène quatre victoires à trois face à Gasquet, mais leurs oppo­si­tions sont souvent très accro­chées. Sur dur, il n’est jamais parvenu à battre Gasquet.

En l’absence de Rafael Nadal, Roger Federer, et surtout du numéro un mondial Novak Djokovic, le vain­queur de ce match pour­rait prendre une sérieuse option sur le titre. David Ferrer et Tommy Haas se dispu­te­ront quant à eux le second siège de fina­liste un peu plus tôt dans la soirée. 

sondage

Gasquet passe le cap 3000

Plutôt Gasquet ou Murray ?
La perfor­mance de Gasquet

Article précédentJanowicz s’explique
Article suivantLes Bleus à pied d’oeuvre