AccueilATPATP - MiamiHarrison, vainqueur à l'extérieur

Harrison, vainqueur à l’extérieur

-

A Miami, vous n’êtes pas forcé­ment soutenu lorsque vous êtes Américain. La commu­nauté latino‐américaine étant nombreuse et installée depuis un moment en Floride, il n’est jamais facile d’y affronter qui un Argentin, qui un Brésilien, qui un Mexicain… Ryan Harrison s’en est bien sorti, hier, face à Federico Delbonis. Vainqueur 6–2 6–4, il a néan­moins cassé une raquette dans le deuxième set, alors qu’il était mené 3–1. Un pétage de plombs fina­le­ment salu­taire, puis­qu’il a remporté les quatre jeux suivants. En confé­rence de presse, il revient sur ce match et ce sursaut étonnant.

« C’est toujours diffi­cile de jouer ici, à Miami, parce qu’il y a énor­mé­ment de suppor­ters d’ori­gine sud‐américaine. Aujourd’hui, je n’ai donc pas vrai­ment eu l’im­pres­sion de jouer à domi­cile… Je viens d’une famille de foot­ball améri­cain, donc casser ma raquette en cours de match, ça peut être une libé­ra­tion pour moi. Tant que que je ne deviens pas complè­te­ment fou et que je ne me place pas dans une situa­tion trop compli­quée. C’est un peu comme d’ap­puyer sur un bouton « reset ». Avec le temps, j’ai appris à gérer la fréquence de mes cassages de raquette et leur force. »

  • La raquette de Roger Federer, dispo­nible ici !