Accueil ATP ATP - Monte Carlo Djokovic : "C'était un peu moins dur aujourd'hui"

Djokovic : « C’était un peu moins dur aujourd’hui »

-

Vainqueur 6-4 6-2 de Robin Haase ce vendredi à Monte Carlo, Novak Djokovic se dit très satisfait de sa qualification pour les demi-finales. Le numéro 1 mondial évoque également les difficultés qu’il rencontre pour jouer en compétition dans ces circonstances difficiles (Ndlr, Novak a perdu son grand père hier).

Novak, est-ce que c’était plus facile de jouer aujourd’hui qu’hier ?

C’était un peu moins dur oui. Enfin, cela reste difficile. Il y a eu beaucoup de hauts et de bas émotionnellement. Mais je suis satisfait d’avoir pu aller sur le court, d’avoir joué ce match et de l’avoir gagné. Atteindre les demi-finales ici, dans ces circonstances, est un bon résultat pour moi.

Est-ce que vous avez pensé déclarer forfait ?

Oui, j’ai pensé à me retirer du tournoi. Mais je suis un professionnel. La vie continue. Je ne peux rien changer à ce qui est arrivé. C’est le cycle normal de la vie. C’est vraiment dur pour moi, on était très proches mon grand-père et moi. Mais je me dis qu’il est avec moi, que son esprit est resté parmi nous. Je me rappelle des bons moments passés avec lui, j’essaie de ne penser qu’à cela et ça me donne la force de jouer. Je ne suis pas la seule personne au monde à qui il est arrivé de perdre quelqu’un. J’essaie de tenir et je suis fier de la manière avec laquelle ma famille et moi tenons le coup. On va essayer de passer cette épreuve tous ensemble.

Pour en revenir au tennis, vous affrontez Berdych demain. Quelques mots sur lui ?

Tomas joue très bien. Il est dans le Top 10 depuis pas mal de temps maintenant et c’est toujours un adversaire très difficile à rencontrer, pour tout le monde. Il a l’habitude des grands courts, des gros matches. Il sert très bien, frappe très fort du fond, réussit des coups incroyables. J’ai vu qu’il avait fait un gros match contre Andy aujourd’hui. Le gros challenge pour moi demain sera d’arriver à me maintenir très concentré tout au long du match. Parce que c’est la seule chance que j’ai de gagner contre un joueur comme lui.

De votre envoyée spéciale à Monte Carlo

Revivez le match en images ici !

Instagram
Twitter
Facebook
Facebook