AccueilATPATP – Monte CarloGilles Simon, la catastrophe

Gilles Simon, la catastrophe

-

Nouvelle désillu­sion ! Après Gaël Monfils, c’est Gilles Simon qui, contre toute attente, s’est incliné face à Andreas Beck. L’Allemand l’emporte faci­le­ment 7–5 6–1 en 1h20 de jeu. Avec un pour­cen­tage de première balle famé­lique, 36%, Gilles Simon a perdu son service à six reprises et n’a réussi à remporter qu’un point sur trois en retour. Andreas Beck, 89ème à l’ATP, n’avait gagné que 2 matches sur le circuit depuis le début de l’année. Il réussit là l’une des plus belles perfor­mances de sa carrière, battant un top 10, se quali­fiant pour les huitièmes de finale d’un Master Series et décro­chant une quatrième victoire d’af­filée, quali­fi­ca­tions comprises. Il affron­tera le vain­queur du match oppo­sant Juan Monaco à Tommy Robredo.

Instagram
Twitter