AccueilATPATP – Monte CarloLe programme du jour

Le programme du jour

-

Deuxième tour en cours à Monte‐Carlo aujourd’hui

Les têtes de série, chômeuses depuis l’ouverture du tournoi, seront présentes toute la journée. Rafael Nadal entre en lice face à Juan Ignacio Chela. La confron­ta­tion semble abso­lu­ment inégale entre le numéro un mondial et le 167ème à l’ATP. D’autant plus que Nadal, menant 4–1 dans les confron­ta­tions directes, a remporté leurs deux dernières rencontres sur terre, ne concé­dant en moyenne que 2,5 jeux par set. Mais l’on sait l’Argentin capable du pire comme du meilleur, stig­ma­tisé dans son match du tour précé­dent face à Kunitsyn : mené 2–5 dans le troi­sième set, il remonte la pente pour reprendre l’avantage à 6–5, mais vendange ensuite 7 balles de match avant de gagner sa rencontre. Le vain­queur rencon­tre­rait Safin ou Lapentti, qui jouent aujourd’hui même, dans un duel de vieilles gloires, entre ex‐numéro un et ex‐numéro 6.

Roger Federer sera là, lui aussi. Passablement mysté­rieux depuis son arrivée sur le rocher, le Suisse devra se décou­vrir un peu face à Andreas Seppi. L’Italien a tout de même atomisé Melzer au premier tour, 6–2 6–0. Malgré tout, et bien que l’on s’interroge sur la concen­tra­tion de Roger après son mariage et sa demi perdue à Miami, il ne devrait pas éprouver nombre de diffi­cultés à sortir un adver­saire qu’il a déjà battu quatre fois dans sa carrière, dont deux sur terre et deux cette saison.

Juan‐Martin Del Potro, auteur de la perf’ de ces dernières semaines avec sa victoire sur Nadal en quarts à Miami, aura à faire à la wild­card Ljubicic. Le Croate a dû s’employer pour sortir Vliegen au premier tour. On voit donc mal comment il pour­rait inquiéter l’Argentin, même si ce dernier n’a pas encore vrai­ment fait ses preuves sur terre. 

Philip Kohlschreiber s’attaque, lui, à Verdasco, derniè­re­ment quart de fina­liste à Indian Wells et Miami. Un match inté­res­sant, d’autant plus que l’Allemand a remporté leur unique confron­ta­tion sur terre, en 2006, à Gstaad. Depuis, « Fer » a explosé, mais il a encore tout à prouver sur le circuit. Les récents résul­tats et la dyna­mique de l’Espagnol laissent, malgré tout, à penser à une victoire du nouveau lieu­te­nant de Nadal.

Côté Français, l’unique rescapé du bataillon trico­lore, Marc Gicquel, devra être au meilleur de sa forme pour espérer quelque chose face à David Ferrer. Les deux joueurs ne se sont jamais affrontés sur terre, mais le clas­se­ment et leurs débuts de saison respec­tifs poussent à être plutôt pessi­miste pour Marc. Mais le natif de Tunis ne serait pas à un exploit près face à un Espagnol… Il avait, on s’en rappelle, défait Tommy Robredo, alors top 10, à Lyon, en 2007.

Fernando Verdasco (Esp/n°7) – Philipp Kohlschreiber (All)

Andreas Seppi (Ita) – Roger Federer (Sui/n°2)

Rafael Nadal (Esp/n°1) – Juan Ignacio Chela (Arg)

Ivan Ljubicic (Cro/WC) – Juan Martin Del Potro (Arg/n°5)

Janko Tipsarevic (Ser) – Simone Bolelli (Ita)

David Nalbandian (Arg/n°12) – Marcel Granollers (Esp)

Marc Gicquel (Fra) – David Ferrer (Esp/n°10)

Marat Safin (Rus) – Nicolas Lapentti (Equ)

Albert Montanes (Esp) – Jean‐René Lisnard (Mon/WC)

Ivo Karlovic (Cro) – Nikolay Davydenko (Rus/n°8)

Stanislas Wawrinka (Sui/N.13) – Martin Vassallo Arguello (Arg)

Instagram
Twitter