AccueilATPATP - Monte CarloMonte-Carlo, la menace d'une annulation existe-t-elle ?

Monte‐Carlo, la menace d’une annulation existe‐t‐elle ?

-

La suspen­sion du tournoi d’Indian Wells suscite de nombreuses inter­ro­ga­tions pour la suite de la saison. Tommy Haas, direc­teur du tournoi cali­for­nien, souhaite trouver une solu­tion pour le report mais avec un calen­drier tota­le­ment surchargé, cette option semble hypo­thé­tique. La situa­tion pour­rait devenir encore plus complexe si Miami (25 avril au 5 avril) faisait de même. Le Masters 1000 de Monte‐Carlo (12 au 19 avril) appa­raît, lui, encore plus menacé surtout au regard de sa situa­tion géogra­phique qui est à deux pas de la fron­tière italienne, l’un des pays les plus touchés au monde par le coro­na­virus. Le tournoi moné­gasque accueille chaque énor­mé­ment de fans trans­al­pins. Le gouver­ne­ment italien a décidé de mettre en quaran­taine jusqu’au 3 avril le nord du pays (Lombardie et 14 provinces dans le Piémont, la Vénétie, l’Emilie-Romagne et les Marches). Autant dire que le tournoi est plus que jamais menacé. La présen­ta­tion du Masters 1000 de Monte‐Carlo aura lieu à Paris le 19 mars et Zeljko Franulovic, direc­teur du tournoi, n’échap­pera aux ques­tions sur le sujet et il permettra, peut‐être, de lever certains doutes.

Jamie Murray a déjà fait part de son inquié­tude pour les prochaines semaines : « Cela n’augure rien de bon si l’ATP annule Indian Wells pour un cas confirmé dans la vallée de Coachella. Le comté de Broward (lieu du tournoi de Miami) a beau­coup plus de cas confirmés. Monte‐Carlo est à la fron­tière italienne qui est actuel­le­ment en confi­ne­ment. Que faire pour Rome, Roland‐Garros ou Wimbledon ? »

Instagram
Twitter