Accueil ATP ATP - Monte Carlo Monte-Carlo, la menace d'une annulation existe-t-elle ?

Monte-Carlo, la menace d’une annulation existe-t-elle ?

-

La suspension du tournoi d’Indian Wells suscite de nombreuses interrogations pour la suite de la saison. Tommy Haas, directeur du tournoi californien, souhaite trouver une solution pour le report mais avec un calendrier totalement surchargé, cette option semble hypothétique. La situation pourrait devenir encore plus complexe si Miami (25 avril au 5 avril) faisait de même. Le Masters 1000 de Monte-Carlo (12 au 19 avril) apparaît, lui, encore plus menacé surtout au regard de sa situation géographique qui est à deux pas de la frontière italienne, l’un des pays les plus touchés au monde par le coronavirus. Le tournoi monégasque accueille chaque énormément de fans transalpins. Le gouvernement italien a décidé de mettre en quarantaine jusqu’au 3 avril le nord du pays (Lombardie et 14 provinces dans le Piémont, la Vénétie, l’Emilie-Romagne et les Marches). Autant dire que le tournoi est plus que jamais menacé. La présentation du Masters 1000 de Monte-Carlo aura lieu à Paris le 19 mars et Zeljko Franulovic, directeur du tournoi, n’échappera aux questions sur le sujet et il permettra, peut-être, de lever certains doutes.

Jamie Murray a déjà fait part de son inquiétude pour les prochaines semaines : « Cela n’augure rien de bon si l’ATP annule Indian Wells pour un cas confirmé dans la vallée de Coachella. Le comté de Broward (lieu du tournoi de Miami) a beaucoup plus de cas confirmés. Monte-Carlo est à la frontière italienne qui est actuellement en confinement. Que faire pour Rome, Roland-Garros ou Wimbledon ? »

Instagram
Twitter