AccueilATPATP – Monte CarloMonte‐Carlo en chiffres

Monte‐Carlo en chiffres

-

Le Monte‐Carlo Rolex Masters, c’est, en chiffres : 

56 joueurs dans le tableau principal.

2,7 millions d’euros de prize money.

434 000 euros pour le vainqueur.

Un budget de 10 millions d’euros.

2000 nuitées pour les hôtels, rien que pour les parti­ci­pants et orga­ni­sa­teurs, sans les spectateurs.

116 000 spec­ta­teurs en 2008.

600 contrats de travail pour la durée du tournoi.

L’inconnue de ces statis­tiques pour cette année ? La crise. C’était effec­ti­ve­ment le souci des orga­ni­sa­teurs qui, avec la baisse du pouvoir d’achat, crai­gnaient de voir les ventes baisser. Alain Manigley, patron de la SMETT, l’as­so­cia­tion qui orga­nise le tournoi, explique, juste­ment, avoir ressenti « la crise […] surtout dans la vente de billets aux parti­cu­liers. Avant, ils prenaient plusieurs jour­nées. Cette année, ils ont réduit les achats. » 

Pour contrer ce problème, la SMETT a axé la billet­terie sur internet. « Nous avons mis au point un système d’achat en ligne qui permet aux inter­nautes de visua­liser la place qu’ils occu­pe­ront dans le stade. » Augmenter l’ins­tan­ta­néité, rassurer le consom­ma­teur, faci­liter la tran­sac­tion… La recette semble fonc­tionner : à une journée du tournoi, la quasi‐totalité des billets est partie. Un certain nombre de places sera, malgré tout, conservé afin d’être vendu direc­te­ment aux spec­ta­teurs qui auront fait le déplacement.

Instagram
Twitter