AccueilATPATP - Monte CarloNadal : "C’est difficile à croire que je suis encore en finale"

Nadal : « C’est difficile à croire que je suis encore en finale »

-

Pour la 11e fois de sa carrière, Rafael Nadal sera en finale du Masters 1000 de Monte‐Carlo. L’Espagnol visera tout simple­ment la décima sur le Rocher. En atten­dant, le Majorquin est revenu sur la demi‐finale face à David Goffin, marquée par une erreur d’arbitrage.

Sur l’erreur d’arbitrage…

« Vous pouvez revoir les images à la télé­vi­sion, mais quand David montre la marque je pars cher­cher ma serviette pour me préparer pour le jeu suivant. Quand l’arbitre de chaise descend et dit que la balle est bonne, qu’est-ce que je peux dire ? « Non la balle est faute. » L’arbitre est là pour ça juste­ment. Si la balle était de mon côté, j’aurais été en mesure de juger. Quand c’est de l’autre côté, ce n’est pas réaliste (…) Je comprends que cette situa­tion n’ait pas aidé David. Maintenant, on ne peut pas dire que dans un match de tennis un point à 3–2 dans le premier set change tout. En tennis, nous jouons beau­coup de points ! Ce n’est pas comme au foot­ball où une déci­sion peut faire la diffé­rence. Après, il est vrai que l’on ne sait pas ce qui se serait passé si David avait mené 4–2, mais je n’ai rien fait de mal. »

Sur l’idée d’avoir l’arbitrage vidéo sur terre battue…

« C’est diffi­cile à dire. Selon moi, si cela arrive, le Hawkeye serait en diffi­cultés. Est‐ce que cela veut dire que je ne crois pas au Hawkeye ? Pas à 100%. »

Sur sa 11e finale à Monte‐Carlo…

« C’est diffi­cile à croire que je suis encore en finale ici. C’est vrai­ment incroyable. Être capable de commencer la saison sur terre battue par une finale dans l’un des tour­nois les plus impor­tants de l’année me rend très heureux. C’est un endroit très spécial pour moi. J’en suis très excité. »

De votre envoyé spécial à Monte‐Carlo