AccueilATPATP - Monte CarloNadal, évidemment...

Nadal, évidemment…

-

Rafael Nadal a vécu une fin de match plutôt compli­quée face à Jo‐Wilfried Tsonga mais obtient malgré tout sa quali­fi­ca­tion pour sa 9e finale consé­cu­tive à Monte Carlo. Alors qu’il menait 5–1 dans la seconde manche, l’Espagnol a subi une fantas­tique remontée du Français, qui est revenu à 5–5. Mais Nadal a serré les dents et le jeu pour fina­le­ment l’emporter 6–3 7–6[3]. Il affron­tera Novak Djokovic ou Fabio Fognini pour le titre demain.

Des regrets, beau­coup de regrets. Voilà ce que doit ressentir Jo‐Wilfried Tsonga quelques minutes après sa défaite en demi‐finale à Monte Carlo face à un Rafael Nadal qui semble déci­dé­ment prenable cette semaine sur le Rocher. Ces regrets, ce sont d’abord ces deux balles de 3–1 qui auraient peut‐être pu changer la physio­nomie de la première manche. Ces regrets, c’est ensuite ce gros passage à vide entre la fin du premier set et le milieu du second. Et c’est enfin ce tie‐break final plutôt raté.

Jo‐Wilfried Tsonga a prouvé qu’il avait les moyens de faire vaciller Rafael Nadal sur terre battue. Lors de la toute première partie du match, mais égale­ment sur la fin de la rencontre, le Français a réussi à mettre en place son tennis agressif avec suffi­sam­ment de patience et de réus­site pour faire de gros trous dans la défense espa­gnole. Malheureusement pour lui, la constance n’a pas été au rendez‐vous. Et face à Rafael Nadal, cela se paie cash. 

De ce match, il faudra retenir la fantas­tique remontée du trico­lore qui, mené 5–1 dans le second set, passa à deux doigts de pousser Nadal au troi­sième. Mais on se souviendra aussi de la capa­cité du Majorquin à faire le dos rond dans le money time pour fina­le­ment boucler ce match en deux sets.

Sans jouer un tennis excep­tionnel, Rafael Nadal se qualifie donc pour sa 9e finale consé­cu­tive à Monte Carlo. Une régu­la­rité fran­che­ment ébou­rif­fante, il faut le saluer !

De votre envoyée spéciale à Monte Carlo