Rafa tient le cap

-

Bien que bous­culé par Stanislas Wawrinka, Rafael Nadal tient le choc et se qualifie pour les demi‐finales à Monte Carlo. Le numéro 2 mondial s’im­pose en deux manches, 7–5 6–4 et 1h47 de jeu. Il affron­tera Jo‐Wilfried Tsonga ou Gilles Simon pour une place en finale demain.

Depuis le début de ce tournoi, Rafael Nadal est constant. Sans être flam­boyant, le numéro 2 mondial se montre suffi­sam­ment solide pour dominer ses adver­saires. Et si Stanislas Wawrinka lui a certes posé quelques problèmes aujourd’hui, on n’a jamais vrai­ment douté de la victoire finale de l’Espagnol. 

Comme à son habi­tude, Rafael Nadal breake le Suisse d’en­trée de match. Mais celui‐ci, très bon spécia­liste de terre battue, rentre peu à peu dans son match. Sa puis­sance lui permet de faire reculer l’Espagnol et sa science de la glis­sade l’aident à bien couvrir sa ligne. A 4–3, le Suisse réalise un débreak mérité. Mais Rafa ne s’af­fole pas. Avec toute la maitrise qu’on lui connait, le numéro 2 mondial prend à nouveau le service adverse trois jeux plus tard…et conclut le set 7–5 sur sa mise en jeu.

Le plus dur est fait. Forcément touché par la perte de cette manche, Wawrinka cède une nouvelle fois son service d’en­trée. Ce dernier break lui sera fatal. Bien qu’assez proche de l’Espagnol dans le jeu, le Suisse n’a tout simple­ment pas su gagner les points qui comptent. 

Grâce à ce 40e match gagné d’af­filée sur le Central du Monte Carlo Country Club, Rafael Nadal continue donc sa route en prin­ci­pauté. Demain, ce sera au tour de Gilles Simon, ou de Jo‐Wilfried Tsonga, de tenter de l’ar­rêter. On lui souhaite d’ores et déjà un bon courage !

De votre envoyée spéciale à Monte Carlo

Article précédentIvanovic sans Nigel
Article suivantNadal en demies