AccueilATPATP - MontpellierBerdych trop fort pour Monfils

Berdych trop fort pour Monfils

-


Gaël Monfils ne conserve pas son titre à Montpellier. Le Français s’in­cline en finale contre un solide Tomas Berdych, en trois sets, 2–6, 6–4, 3–6, en deux heures et cinq minutes. Le choc au sommet a bien lieu mais Gaël, touché physi­que­ment, finit par craquer sur la fin.

« Tomas est en confiance. Il sert fort et son jeu fonc­tionne bien sur cette surface. Je vais devoir trouver des solu­tions pour le bouger un peu, le contra­rier. Je sais que son coup droit peut faiblir de temps en temps. Je vais essayer de le faire jouer. » Et Gaël voit juste avant d’en­trer sur le court central de l’Open Sud de France. Terrain qui l’avait sacré en 2010. Il parvient à bous­culer Berdych, à le contra­rier, à le prendre de vitesse et à le faire douter sur son coup droit. Suffisant pour s’emparer de la seconde manche mais pas assez pour s’ad­juger la victoire. En ce début de saison, Berdych est en confiance et fait parler sa puis­sance. Le public de l’Open Sud de France l’aura compris.

Le choc attendu a bien lieu. Le Tchèque place son jeu offensif, sert fort, promène le Parisien qui répond comme il peut. Sur ce premier set, la Monf n’a pas les armes et se fait breaker deux fois. 6–2 pour Berdych. Lors du second round, les deux joueurs font jeu égal et Monfils parvient à conserver son break d’avance, le seul du match pour le Tricolore, pour égaliser à 6–4. Le public se lève et encou­rage le Français. Gaël, très calme, réussit à revenir dans le match et fait douter le Tchèque qui commet plus de fautes. Le duel est intense et aurait pu être encore plus indécis si la Monf avait été plus frais physi­que­ment. Les lourds échanges finissent par faire craquer le 13ème mondial dans le huitième jeu. Pour la troi­sième fois, Berdych prend l’en­ga­ge­ment de son adver­saire. L’occasion est trop belle pour le Tchèque qui conclut juste derrière. Jeu, set et match, 6–2, 4–6, 6–3.

Le match a été disputé. Accroché de bout en bout avec statis­tiques à l’appui. Mais Berdych, un peu plus agressif aujourd’hui, fait la diffé­rence sur les secondes balles de Gaël, (71% des points remportés par le Tchèque). Ajouter à cela un physique moins doulou­reux que la Monf et Berdych remporte le second titre en indoor de sa carrière après Bercy en 2005. Quant à Gaël, espé­rons que ses soucis au genou ne soient pas trop graves car il est temps de s’en­voler pour Vancouver afin de rejoindre les potes en Coupe Davis. Ce serait d’au­tant plus dommage car le jeu du Français est en place et ce match face à Berdych ne peut que donner confiance pour la suite. Pour remporter au plus vite un cinquième titre sur le circuit et stopper cette série de finales perdues qui s’al­longe encore et toujours. Déjà treize finales sans victoire dans la carrière de Monfils. Dont deux en l’es­pace d’un mois après celle de Doha.

Monfils défendra son titre

Kdotennis.com lance sa première vente flash, ce vendredi 3 février.
Le livre  » Le monde de Rafael Nadal » sera à ‑60%

Article précédentLe titre pour Youzhny
Article suivantBerdych : « Heureux »