Accueil ATP ATP - Montpellier Herbert - Tsonga : une finale bleu-blanc-rouge

Herbert – Tsonga : une finale bleu-blanc-rouge

-


Pour la cinquième fois de l’histoire de l’Open Sud de France et pour la deuxième fois d’affilée, les spectateurs héraultais auront le droit à une finale 100% française entre Jo-Wilfried Tsonga et Pierre-Hugues Herbert. Présentation.

Après le duel entre Lucas Pouille et Richard Gasquet l’année passée, c’est au tour de Jo-Wilfried Tsonga et Pierre-Hugues Herbert de se défier en finale de l’ATP 250 de Montpellier. Ce sera une première pour les deux joueurs puisqu’ils n’ont jamais atteint ce stade de la compétition dans la cité héraultaise. C’est moins surprenant pour P2H qui disputera seulement sa troisième finale sur le circuit après Winston-Salem 2015 et Shenzhen 2018, ça l’est un peu plus pour le Manceau qui est davantage habitué à briller sur le tournoi marseillais.

Herbert en quête de premier titre

Auteur d’une semaine particulièrement accomplie, Pierre-Hugues Herbert s’est donc qualifié pour sa troisième finale ATP en carrière en battant avec la manière le Tchèque Tomas Berdych (6-2, 7-5 en 1h35). Toujours à la recherche de son premier titre, le 44ème mondial avait déjà affiché de belles ambitions en simple lors de l’intersaison. Toujours entraîné par un trio Santoro-Balleret-Herbert, l’Alsacien a gagné en consistance dans son jeu de fond court et est désormais plus solide défensivement en étant notamment capable de résister à plusieurs rallyes. Toujours aussi performant sur sa mise en jeu et à la volée, Pierre-Hugues a impressionné cette semaine notamment en battant en deux manches le jeune talentueux Denis Shapovalov puis tout récemment en se vengeant de Tomas Berdych qui n’avait eu aucune pitié de lui en janvier dernier sur le tournoi de Doha. Seul bémol, son bilan face au meilleur joueur français des dix dernières années n’est pas reluisant puisqu’en deux confrontations, il n’a jamais pris un seul set et le dernier duel il y a deux ans, ici-même, avait viré à la correction (6-1, 6-2). Mais il y a un début à tout.

Tsonga veut voir plus haut

Actuellement 210ème mondial, Tsonga a réalisé une semaine très intéressante à Montpellier. Trois fois de suite bourreau de français (Humbert, Simon et Chardy), l’ancien 5ème mondial n’a eu aucun mal pour éliminer Radu Albot en demi-finale (6-1, 6-3) et pour atteindre la 29ème finale ATP de sa carrière. Absent sept mois en 2018 pour cause de blessures, le Manceau était apparu en très bonne forme physique en Australie notamment sur le tournoi de Brisbane où il avait été seulement battu par le très en forme Daniil Medvedev en demi-finale. Il a confirmé ses excellentes dispositions physiques cette semaine et sera un adversaire coriace pour son compatriote P2H. D’ailleurs il disputera sa huitième finale face à un joueur tricolore et mène pour le moment 5 victoire à 2. Rendez-vous demain (dimanche) à 14h30.

Instagram
Twitter
Facebook
Facebook