AccueilATPATP - MontpellierMonfils défendra son titre

Monfils défendra son titre

-


Gaël Monfils se sort du piège Gilles Simon pour accéder à la finale de Montpellier. Gaël, tenant du titre, s’im­pose en trois sets accro­chés, 4–6, 7–6(4), 6–4. La Monf retrou­vera Berdych pour remporter un second titre d’af­filée à l’Open Sud de France.

« Gilles n’a pas un jeu facile et il arrive à lire ce que je vais faire. Face à lui, j’ai du mal à construire mes points. Et il contre super bien », voilà ce que disait Monfils au sortir de sa victoire en quarts de finales, vendredi, lui qui n’a jamais battu Simon sur le circuit. Des propos qui intro­duisent parfai­te­ment cette demi‐finale entre les deux potes, tant la Monf aura été malmenée durant la rencontre. Obligé de puiser dans ses réserves et de sauver une balle de match pour s’en sortir en trois manches, 4–6, 7–6(4), 6–4, au terme d’un beau combat offert aux Montpellierains.

C’est Gaël qui démarre mieux la rencontre en brea­kant son adver­saire rapi­de­ment. Mais cette fois Simon n’at­tend pas la fin du match pour évacuer sa timi­dité et lâcher ses coups. Le Niçois revient vite au score et breake une seconde fois le Parisien pour s’ad­juger la première manche. Monfils tente plus mais commet plus de fautes. 12 contre 5 au béné­fice de Gillou dans ce premier round. 

Le deuxième set repart sur la même cadence. Simon, relâché, joue le coup à fond. De l’autre côté, Monfils fait parler sa puis­sance, mais n’ar­rive pas à réel­le­ment dominer le Niçois. Le combat est prenant. Et le tour­nant du match inter­vient à 4–3 pour Simon. Sur son service, Monfils est mené 0–40. Il sauve les trois balles de break, puis quatre nouvelles dans la foulée. Au panache, le Parisien recolle à 4–4. Une situa­tion qui rappelle le quatrième set entre Nadal et Djokovic, à Melbourne. Là aussi, les deux potes se dépar­tagent au tie break. Après avoir sauvé sept balles de break dans le huitième jeu et une balle de match, Gaël égalise à une manche partout. Le public en redemande.

Prévisible, Simon est touché mora­le­ment et physi­que­ment. Et c’est le 13ème mondial qui s’échappe rapi­de­ment 3–0. On pense le match plié. Il n’en est rien car le Niçois réalise lui aussi le break et revient dans la partie. Une fois pour recoller à 2–3 et une seconde fois pour égaliser à 4–4. Finalement, les 55 coups gagnants du tenant du titre auront raison du contre de Gilles. Monfils termine 6–4 dans le dernier set. 

Gaël ira défendre son titre dimanche face à Berdych pour une finale de puncheurs. Quant à Simon, il aura enfin proposé un match plein et convain­cant dans ce tournoi. Optimiste pour la suite.

Monfils en finale

Berdych déroule

Kdotennis.com lance sa première vente flash, ce vendredi 3 février.
Le livre  » Le monde de Rafael Nadal » sera à ‑60%

Article précédentBerdych déroule
Article suivantYouzhny se relance