Accueil ATP ATP - Montpellier Monfils et le syndrome de la finale

Monfils et le syndrome de la finale

-

Ils ne sont pas nombreux les joueurs du circuit à présenter un tel palmarès. En effet, la « Monf » va jouer ce dimanche la 30ème finale de sa carrière pour seulement 8 titres, ce qui fait un pourcentage de 27,5 % de réussite…

Ce jour, il affrontera donc Vasek Pospisil, et il partira favori ce qui a été souvent le cas lorsqu’il s’agissait de franchir la dernière marche même s’il s’en défend : « Même si je mène 5 à 0 face à lui cela veut rien dire ». Il reste que la Monf est quand même attendu et le public apprécierait mal une énième contre performance quand il s’agit de lever un trophée.

D’ailleurs dans cet exercice, il est de loin le moins efficace des fameux 4 nouveaux mousquetaires comme le confirme les statistiques de ces « amis » : Tsonga (18v/12d), Gasquet (15v/16d), Simon (14v/8d).

Article précédentUn record est tombé
Article suivantSchwartzman – Garin en finale
Instagram
Twitter