AccueilATPATP - MontpellierMonfils : "Je suis neuvième mondial, je ne vais pas dire que...

Monfils : « Je suis neuvième mondial, je ne vais pas dire que j’ai envie d’être 15e »

-

Lors de sa confé­rence de presse avant ses débuts à l’Open Sud de France de Montpellier, Gaël Monfils a été inter­rogé sur ses objec­tifs, lui qui a toujours dit qu’il voulait « claquer » un gros truc en Grand Chelem et inté­grer le Top 5.

Alors qu’est-ce qui lui manque ? Le numéro 1 fran­çais s’est montré assez lucide avec une réponse en forme de mise au point : « Il manque beau­coup de choses. Être Top 5, c’est un objectif, un gros objectif. Les gens disent que je ne gagne pas, mais je suis neuvième mondial, je ne vais pas dire que j’ai envie d’être 15e. C’est un objectif, une possi­bi­lité et c’est pour­quoi je me réveille et je m’entraîne tous les jours. Maintenant si je finis l’année dans le Top 10, je serai très content aussi car c’est très dur d’y parvenir. Je me chal­lenge, alors qu’est-ce qui manque, de la réus­site à pouvoir jouer mon meilleur tennis contre ces mecs en Grand Chelem. On arrive à les battre de temps en temps mais pas dans les moments propices et les gros tour­nois. Les accro­cher, oui on y arrive, mais il faut arriver à les gagner sur les gros matchs. Après on nous dit souvent que menta­le­ment on n’y arrive pas. Mentalement, il n’y a rien, il faut dire la vérité et c’est parfois dur, mais les mecs sont juste plus forts. Avec le coach, le but est d’arriver à mieux jouer dans les moments impor­tants, se mettre dans la posi­tion de jouer ces mecs régu­liè­re­ment en 18, 14, cher­cher à les battre et oser à faire autre chose. »

Crédit photo : Open Sud de France

De votre envoyé spécial à Montpellier