Tsonga, enfin !

-

Absent de la compé­ti­tion depuis deux mois en raison d’une bles­sure au genou contractée lors du dernier Wimbledon, Jo‐Wilfried Tsonga va reprendre la compé­ti­tion la semaine prochaine à Metz. Il s’agira de sa quatrième parti­ci­pa­tion au tournoi mosellan. 

En 2007, pour sa première, alors classé 61ème joueur mondial, il avait perdu en quarts de finale, contre Andy Murray. Sa seule défaite dans cette épreuve… Car lors de ses deux parti­ci­pa­tions suivantes, en 2011 et 2012, il a tout simple­ment soulevé le trophée. En 2011, Jo s’était imposé face à Ivan Ljubicic en finale, 6–3 6–7(4) 6–3, non sans avoir dominé Alexandr Dolgopolov et Nicolas Mahut dans la semaine. En 2012, c’est face à Andreas Seppi qu’il l’avait emporté faci­le­ment, 6–1 6–2.

Tsonga, double tenant du titre, peut‐il faire le triplé, au Moselle Open ? Yvon Gérard, Directeur du tournoi, semble y croire. Dans des propos repris par L’Equipe, il assène : « Il (Tsonga) est remonté comme un coucou pour gagner. Il a des points à défendre et le Masters en ligne de mire. Il est en pleine forme ! » S’il le dit, on veut bien le suivre… et croiser les doigts !

La raquette de Jo‐Wilfried Tsonga, ici !