Tsonga favori ?

-

La finale qui est programmée à 15H30 est assez indécise. Jo joue bien certes, mais Bedene est très solide également. Les joueurs ne se sont affrontés qu’une seule fois et cela fait très longtemps, c’était en 2013 à Roland-Garros. Le Tricolore l’avait emporté facilement. Comme à son habitude, le Manceau n’a pas évoqué spécialement les qualités de son adversaire préférant rester sur ses points forts à lui: « Je le connais, je sais qu’il a progressé sur le jeu de transition, mais au lieu de me focaliser sur lui, je vais d’abord me centrer sur moi, mon jeu. Il faut que je sois constant surtout au service. En général quand je trouve le rythme au service en début de semaine, il me lâche rarement le dernier jour, j’espère que ce sera le cas ici »

De votre envoyé spécial à Metz

Instagram
Twitter
Facebook
Facebook