Accueil ATP ATP – Murray River Open Chardy domine un Cilic tou­jours aus­si fantomatique.

Chardy domine un Cilic toujours aussi fantomatique.

-

Marin Cilic débute sa sai­son comme il l’a­vait fini l’an der­nier en plein doute. Lent, sans éner­gie, fai­blard au ser­vice, ratant 5 balles de matchs de suite dans le tie‐break du set déci­sif, le Croate est tou­jours l’ombre de lui‐même. C’est même triste de le voir aus­si emprun­té, inca­pable de prendre une ini­tia­tive. En face Jérémy a été dans sa filière mais il aurait pu bou­cler la ren­contre plus tôt car il ser­vait pour le gain du match à 6 jeux à 5. Au final, l’es­sen­tiel est acquis pour le Palois à la suite d’un match sans relief de la part des deux joueurs (2–6, 6–3, 7–6 (8)). On retien­dra le calme du tri­co­lore qui n’a jamais pani­qué et qui est par­ve­nu à conver­tir sa seule balle de match. Pour Cilic, on se demande vrai­ment quand il va retrou­ver ne serait‐ce que 50% de son potentiel..

Instagram
Twitter