AccueilATPATP - NiceVerdasco s'est emporté

Verdasco s’est emporté

-

La troi­sième manche de la finale Gasquet – Verdasco à Nice s’est déroulée dans une ambiance complè­te­ment folle. Une troi­sième manche au cours de laquelle l’Espagnol a tota­le­ment perdu son calme, pestant violem­ment contre le public. Retour sur les faits :

Verdasco se détache rapi­de­ment 3–0 puis 4–1. Sur le jeu suivant, l’Espagnol obtient même des balles de 5–1. La victoire lui semble quasi acquise, tant Gasquet montre des signes de fatigue. Finalement, le Français parvient à remporter son jeu de service et revient à 4–2. A la surprise géné­rale, le Tricolore parvient alors à débreaker et réduit l’avance de l’Espagnol qui retourne sur sa chaise passa­ble­ment énervé, pestant visi­ble­ment contre son camp et contre le public, et ce à haute voix. Sur le jeu suivant, Gasquet rate sa première balle et Verdasco la retourne violem­ment dans le filet, toujours aussi énervé. Le public siffle son geste. Et Verdasco agite ses bras, féli­cite l’as­sis­tance pour son atti­tude. Le public siffle de plus en plus fort, Verdasco pour­suit ses gestes, les esprits s’échauffent. Deuxième balle pour Gasquet, double faute. L’arbitre hésite à mettre un aver­tis­se­ment à l’Espagnol, ce que semble réclamer le Français. Finalement, le Madrilène parvient à breaker (5–3) mais se fera remonter (5–5) avant de perdre le tie break 7 points à 5.