AccueilATPATP - Nur-SultanDjokovic : "Il n'y a pas un seul secret pour réussir mais...

Djokovic : « Il n’y a pas un seul secret pour réussir mais il est essen­tiel de s’en­tourer de la bonne équipe, de se concen­trer sur l’amé­lio­ra­tion et d’être toujours ouvert à de nouvelles méthodes de travail »

-

Après avoir acquis dimanche à Tel‐Aviv le 89e titre de sa carrière, le deuxième de suite après Wimbledon en juillet dernier, Novak Djokovic a donné les clefs de sa réus­site au cours d’une réponse assez déve­loppée en confé­rence de presse. 

« Tout au long de ces années, j’ai décou­vert ce qui fonc­tionne pour moi au jour le jour, la manière dont je pouvais évoluer physi­que­ment et menta­le­ment, car chaque saison est diffé­rente, avec son condi­tion­ne­ment personnel respectif. Tout affecte votre tête et votre capa­cité à concourir à ce niveau donc la concen­tra­tion est pour moi obli­ga­toire, il y a toute une routine que j’exé­cute pour ordonner mon tennis autour de tous ces facteurs qui changent conti­nuel­le­ment. C’est ce qui me permet de rester calme et d’avoir un bon équi­libre avant chaque match, en me concen­trant tota­le­ment sur mon travail. Je crois beau­coup à cette prépa­ra­tion avant chaque bataille, car les choses qui vous arrivent en dehors du court peuvent vous influencer sur le court. Il n’y a pas un seul secret pour réussir, plusieurs éléments se conjuguent, mais il est essen­tiel de s’en­tourer de la bonne équipe, de se concen­trer sur l’amé­lio­ra­tion et d’être toujours ouvert à de nouvelles méthodes de travail. »

Le Serbe va enchaîner mercredi sur l’ATP 500 de Nur‐Sultan avec une entrée en lice face à Cristian Garin.