Accueil ATP ATP – Open 13 La passe de 3 pour Tsitsipas ?

La passe de 3 pour Tsitsipas ?

-


La finale de l’Open 13 oppo­se­ra donc cet après‐midi dès 14h l’étoile mon­tante du ten­nis grec, Stefanos Tsitsipas, à l’expérimenté Mikhail Kukushkin. Un choc des géné­ra­tions plus indé­cis qu’il n’y paraît.

Il n’est pas si sur­pre­nant de retrou­ver Stefanos Tsitsipas et Mikhail Kukushkin en finale de l’Open 13. Leur jeu s’exprime en effet plei­ne­ment sur cette sur­face : les deux pre­miers titres de Tsitsipas ont été rem­por­tés sur dur indoor en 2018 (Stockholm et Next Gen ATP Finals), tout comme l’unique titre en car­rière de Kukushkin (Saint‐Pétersbourg en… 2010). Cette finale sera aus­si l’occasion de voir se confron­ter deux géné­ra­tions de joueurs (onze ans les séparent), pré­mices d’une sai­son qui devrait être riche en duels de ce type.

Tsitsipas pour confirmer

Le jeune Grec de 20 ans, qui s’entraîne à l’Académie Mouratoglou, avait mon­tré des signes de las­si­tude avant d’aborder l’échéance mar­seillaise. Deux défaites pré­coces à Sofia puis Rotterdam, qui fai­saient pour­tant suite à sa meilleure per­for­mance en tour­noi du Grand Chelem (demi‐finale à l’Open d’Australie). Et qui disent bien toute la dif­fi­cul­té à confir­mer un exploit dans un tour­noi majeur. Tsitsipas a retrou­vé le che­min de la vic­toire au cours d’une semaine mar­seillaise où il n’a jamais vrai­ment été inquié­té, à l’image de sa demi‐finale maî­tri­sée face à David Goffin. De plus, il pos­sède un avan­tage psy­cho­lo­gique sur son adver­saire qu’il a bat­tu (dif­fi­ci­le­ment) lors de leurs deux duels.

Kukushkin se rap­pelle à notre bon souvenir

Face à lui, se dresse donc le sur­pre­nant Mikhail Kukushkin, qui regoûte aux joies d’une finale quatre ans après la der­nière (Sydney 2015) et neuf ans après son seul titre (sur dur indoor). Son jeu aty­pique, capable de faire déjouer les meilleurs, a mis fin aux espoirs de l’attraction fran­çaise du tour­noi, Ugo Humbert, en demi‐finale. Comme son adver­saire, lui non plus n’a pas per­du un set du tournoi.

Pour les deux joueurs, le tour­noi est d’ores et déjà réus­si. Alors que Tsitsipas frappe plus que jamais aux portes du Top 10, Kukushkin obtien­dra lun­di son meilleur clas­se­ment en car­rière. Place au spectacle !

De votre envoyé spé­cial à Marseille

Instagram
Twitter